Coiffure années 50 : décryptage et inspirations

Grace Kelly, Marilyn Monroe ou encore Anita Ekberg, elles ont été nombreuses dans les 50’s à se mettre en valeur lors de séances photos, et au-delà du look, elles travaillaient surtout leur coiffure ! Voici un aperçu des plus jolies coiffures des années 50.

La coiffure des années 50, c’était comment ?

Pour comprendre la coiffure des années 50, il fait d’abord se remettre dans le contexte ! La guerre est terminée, les femmes reprennent leurs habitudes et cherchent surtout à apporter plus de féminité à leurs looks. Maquillage de pin-up et jupes crayons, elles n’hésitent pas non plus à se servir de leur coiffure comme d’un atout majeur.
La coiffure des années 50, c’est surtout le cranté sur une base de brushing ! En victory rolls, en boucles permanentées ou en carrés crantés, les coiffures répondent à un seul mot d’ordre : le volume ! À l’époque des bigoudis et des casques chauffants, ils fallait prévoir bien plus que nos 10 minutes quotidiennes pour réaliser sa coiffure. Femmes des années 50 aux cheveux courts ou longs, chacune pouvait trouver une coiffure crantée à son goût.
Et côté couleur, les années 50 étaient également le début des colorations capillaires (et surtout des décolorations), après qu’une certaine Norma Jeane Baker, plus connue sous le nom de Marilyn Monroe ait connu le succès.

Quelques exemples de coiffures 50’s

Le plaqué bouclé de Grace Kelly

grace kelly coiffure

Adaptable sur toutes les longueurs de cheveux, cette coiffure met en valeur le visage en plaquant les cheveux du dessus de la tête vers l’arrière. La coiffure reste quand même structurée grâce aux boucles sur les longueurs.

Le cranté de Marilyn Monroe

marilyn monroe eye liner

Sans doute l’une des plus emblématiques coiffures des années 50, le cranté à la façon de Marilyn Monroe apportait une touche de volume incroyable à des cheveux plutôt courts.

Les longueurs ondulées d’Anita Ekberg

anita ekberg coiffure

Mi pin-up mi naïade, cette coiffure est parfaite pour les longs cheveux brillants, la raie sur le côté permet aussi d’affirmer un peu plus les traits du visage.

Le carré soufflé d’Elizabeth Taylor

coiffure liz taylor

Pour les cheveux mi-longs, ce carré bouclé puis ébouriffé est aussi un peu flou. Il permet d’avoir une coiffure à la fois travaillée et naturelle. Elizabeth Taylor a porté ce carré soufflé pendant des années, tantôt structuré tantôt très ébouriffé !

Le bouclé permanentées de Lana Turner

lana turner coiffure

La solution rêvée de coiffure années 50 pour celles qui ont des cheveux bouclés, une seule consigne : bouclez, bouclez et bouclez encore plus !

Alors, quelle coiffure des années 50 pensez-vous tenter ?

Comments (11)

Chère Camille,
Pour ma part, ma coiffure est un peu celle d’Anita Ekberg – hum je précise en passant, que pour le reste, ce n’est pas cela : je pense notamment au fait qu’elle soit si extraordinairement pulpeuse… ! moi j’ai la coupe c’est tout !
Assez rarement je reprends les mèches du dessus au fer – mes cheveux ondulant naturellement mais n’étant tout de même pas follement bouclés -, et alors cela se rapproche de la coiffure, que j’aime beaucoup, de Lana Turner – mais cela prend du temps, de friser, alors je le fais pour les « occasions spéciales » seulement : en fait je me rends compte en écrivant, que.. je crois que je le fais uniquement quand il s’agit hum… de.. (je rougis) de plaire à un homme… ! Voilà c’est dit !
Mais ton article m’a fait songer que je pourrais tenter le plaqué-bouclé de Grace Kelly, tu précises judicieusement qu’il est tout à fait possible avec des cheveux plus longs, mais je ne sais si cela m’ira.. Nous verrons !

Autre chose : j’aime finalement toutes les coiffures dont tu parles, elles sont toutes si féminines, y compris celles courtes d’ailleurs, alors qu’à notre époque, les femmes aux cheveux courts, comment dire, à mes yeux cela manque souvent d’élégance, cela fait « laisser-aller », alors que c’est tout le contraire pour – évidemment – Marilyn ou Elizabeth Taylor <3 (dont je suis folle, je crois ne l'avoir jamais précisé jusque-là : d'ailleurs la photographie que tu as choisie d'elle est sublime !). Mais je crois aussi que c'est parce que j'aime furieusement les boucles, le volume, et que j'identifie un peu cela à la féminité (une partie bien sûr), des cheveux épais et un peu sauvages (sans aller vers une crinière de femme des bois bien sûr !), quelque chose qui évoque la sensualité d'une certaine façon, je crois que j'avais déjà parlé de cela dans un autre commentaire, à propos d'Ava Gardner notamment je crois – qui d'ailleurs, eût pu être citée dans ton article ! Enfin je digresse, je digresse, comme toujours !
Au fait, toi Camille, fais-tu l'une de ces coiffures ? car je te vois sur les photographies, plutôt avec les cheveux lisses, alors, qu'en est-il ?
A bientôt, et merci pour cet article : tu donnes toujours des idées ! (ma Muse !)

Hello Jessica !
Ravie de te lire par ici :)
Je suis totalement d’accord avec toi pour ce qui est des coupes courtes, les coupes actuelles font parfois moins féminines, et je pense que les boucles c’est ce qui donne tout son charme à une coupe plus courte !
Dans cette sélection, je fais plutôt la coiffure d’Anita Ekberg moi aussi, il faut dire qu’avec la longueur de mes cheveux, j’aurais du mal à me faire celle de Marilyn ^^
Et j’avoue qu’en préparant ce genre d’articles, j’ai souvent une folle envie de me couper les cheveux (envie qui passe aussi vite qu’elle m’est venue la plupart du temps !), et si je les coupais ce serait très certainement pour une coupe avec un effet de volume. J’ai des cheveux très fins et ils n’ont donc pas de volume au naturel, alors comme toi, quand je veux me faire jolie je les boucle légèrement !
Tu as déjà porté les cheveux courts toi au fait ?

Bonsoir !
Tout à fait d’accord avec toi sur le court ! Et figure-toi qu’en lisant ton article, moi aussi j’ai soudainement désiré avoir les cheveux courts, en voyant Marilyn, Grace et Elizabeth ! Toi en l’écrivant, moi en le lisant : ton article fait beaucoup d’effet décidément ! Mais, tout comme le tien, mon désir de court fut éphémère ! j’aime trop les cheveux longs finalement ! du moins pour moi, car, il y a d’autres femmes auxquelles le court va magnifiquement, ne serait-ce qu’aux actrices que tu as citées, et que je ne verrais pas autrement !

Et pour répondre à ta question, j’ai déjà eu les cheveux courts pour ma part, la fameuse fois où je les ai coupés moi-même – et dont j’ai parlé il y a fort longtemps dans l’un de mes commentaires. J’avais fait un carré, avec une frange, c’était quand j’avais dix-huit ans, et j’ai gardé cette coupe trois ans je crois, puis j’ai laissé pousser depuis. C’était assez précisément la coupe de cette chère Louise Brooks ! que j’ai donc eu la témérité de faire moi-même, alors que je n’avais jamais coupé de cheveux de ma vie, si ce n’était ma frange : et pourtant je crois, sans vouloir me flatter, que c’était très réussi ! Par rapport à la coupe de Louise Brooks, que j’aimais déjà beaucoup à l’époque, je dois tout de même dire, que, au plus court, je les avais tout de même un peu plus longs qu’elle – ils encadraient mon visage -, et au plus long, ils allaient presque jusqu’aux épaules, si bien que… – et je sais que je ne t’étonnerai en rien en cela -, j’avais un peu la coupe de Greta Garbo dans certains films ! puisqu’elle a une frange dans Anna Karenine, et (une espèce de frange de côté) dans Camille, et il s’avère que je la trouve vraiment extraordinairement belle dans ces deux films – dans lesquelles elle est justement très féminine, par rapport à Mata-Hari ou La Reine Christine, dans lesquels elle a une apparence plus androgyne (bien que j’adore ces films aussi hein !). Et, à cette époque, c’était vraiment à Garbo que j’avais pensé : c’était mon actrice préférée (elle reste l’une de mes actrices préférées aujourd’hui bien sûr), et quand j’eus envie de changement, c’est naturellement à sa coupe que j’ai pensé ! Je crois qu’elle m’allait assez bien finalement, même si aujourd’hui je suis contente d’avoir les cheveux longs.
En revanche, mes cheveux ayant assez de volume au naturel, je n’avais jamais besoin de faire quoi que ce soit avec – à l’époque un coup de brosse et hop ! c’était le bon temps ! -, et je ne les bouclais jamais, car avec le volume que j’avais déjà, cela faisait tout de suite coupe afro ! tandis qu’aujourd’hui les boucler est possible, avec les longueurs. Finalement, le seul inconvénient, c’était précisément le peu de coiffures que je pouvais faire : j’avais toujours les cheveux détachés, ou attachés en (petit !) chignon, mais pour le reste, je n’avais pas assez de cheveux ! j’ai alors regretté les possibilités infinies offertes par mon ancienne longue chevelure ! et voilà, tu sais tout !
J’espère également qu’un jour nous verrons une photographie de toi avec les cheveux légèrement bouclés, puisque tu le fais de temps en temps, « quand tu veux te faire jolie », tss tss, mais tu l’es déjà !

Diable, diable, j’écris trop : c’est terrible !

Merci pour tes commentaires qui m’ont – encore une fois – bien fait sourire !
Tu me donnes ici aussi de nouveaux films à ajouter à ma liste de vieux films à voir de toute urgence, même si j’avoue que je n’ai pas beaucoup de temps pour prendre 2h et regarder un film ces temps-ci.
Pour ce qui est des cheveux, j’aime beaucoup le carré de Louise Brooks mais je pense qu’il faut avoir un visage assez fin pour le mettre parfaitement en valeur, je ne pense pas que j’oserai le faire (et encore moins faire cette coupe moi-même ^^) étant donné la forme de mon visage et mon habitude des cheveux longs…
Et comme tu es chanceuse d’avoir des cheveux volumineux, moi c’est ma grande tristesse, ils sont tristement fins et plats…même mes amies maquilleuses qui ont de bonnes connaissances en coiffure finissent par jeter l’éponge quand il s’agit de mes cheveux, pour te dire !
Promis, je ferai bientôt une photo de mes cheveux légèrement bouclés dans un prochain article pour satisfaire ta curiosité.
A très vite !

Tu as tout à fait raison pour le carré, j’ai peut-être le visage un peu trop rond pour que cela m’allât à merveille…
Mais tes cheveux sont très beaux ! Et regarde Jane Birkin – que tu parais beaucoup aimer -, ou des actrices comme Greta Garbo justement, ou même Grace Kelly : leurs cheveux n’ont pas le volume de ceux de Bardot, loin de là, et elles sont magnifiques tout de même ! Je crois qu’il s’agit seulement de s’adapter au mieux à ce dont la nature nous a pourvues, de le mettre en valeur, peut-être que tu n’auras pas exactement la choucroute de Bardot, mais tu peux faire beaucoup d’autres coiffures !

Je voulais ajouter une coiffure fameuse des années 50 – même si elle a commencé sa carrière dans les années 40 -, c’est évidemment celle de Lauren Bacall – qui, je crois, porte carrément son nom – : cette fameuse mèche crantée sur le côté, et le reste des cheveux, essentiellement lisses, mais légèrement crantés autour du visage – coiffure très proche de celle de Veronika Lake finalement -, et elle l’a eue tant courte, que mi-longue, je crois qu’elle peut être facilement adaptée, et donne immédiatement, et facilement, une grande élégance, enfin j’aime beaucoup pour ma part ! Je viens de tomber sur une photographie extraordinaire – en cherchant des informations sur cette coiffure -, de Lauren Bacall assise, enfin à demi couchée plutôt, sur un piano, pendant que Truman, encore vice-Président des Etats-Unis, joue au piano, je lis aussi que l’épouse de Truman fut furieuse ! Cette photographie, que je ne connaissais pas, est vraiment extraordinaire. La tête fascinée de Truman en la regardant… Les Présidents et les actrices, décidément ! (hum, je ne pense à aucune histoire récente bien sûr ! surtout que l’autre, n’a rien de la fascination d’une Marilyn !).

Tu m’as fait découvrir une jolie photo d’archive, merci beaucoup ! Évidemment, Truman devait être bien troublé et son épouse avait toutes les raisons d’être jalouse d’une aussi jolie actrice. En tous cas, sa coiffure est très jolie et la met vraiment en valeur, elle est superbe.
Pour en revenir à ce que tu disais plus haut, c’est vrai qu’il serait plus raisonnable de se contenter de la nature et cheveux que l’on a et d’adapter nos coiffures en fonction… Mais je ne peux pas m’empêcher de rêver à des coupes de cheveux que je ne ferais jamais ;-)

Very good information. Lucky me I discovered your blog by
chance (stumbleupon). I’ve saved as a favorite for later!

Leave a comment