Eye liner : le guide ultime

Le eye liner, un produit de beauté qui en fait frémir plus d’une devant son miroir, une fois le pinceau à la main. Je vous dévoile tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le eye liner dans ce guide complet : les différents formats, les couleurs et les détails pratiques pour le choisir !


Les types d’eye liner

Pour vous faire un look de babydoll, l’eye-liner est un indispensable ! Les plus téméraires d’entre vous se sont probablement déjà rendues dans la zone « eye liner » d’une parfumerie… et se sont aperçues que le choix était difficile tant les types d’eye liners sont variés. Voici un petit récapitulatif qui devrait vous aider à y voir un peu plus clair lors de votre prochaine expédition en vue d’acheter un eyeliner.

eye liner

1. Eye liner liquide

Il se présente souvent sous la forme d’un flacon avec pinceau intégré. Son avantage est d’être très pigmenté et plutôt pratique à emporter puisque son pinceau fait partie du packaging. En revanche, si vous avez des longs cils, passez votre chemin, ce type d’eye liner viendra immanquablement se loger sur vos cils et créera des paquets une fois venue l’étape du mascara. On le trouve souvent en grande contenance, il est donc parfait si, comme moi, vous êtes du genre à ne pas savoir vous maquiller sans vous faire un trait d’eyeliner. Les pinceaux fournis avec ce type d’eye liner sont variés, vous en trouverez des souples avec lesquels vous devrez faire preuve de dextérité pour réussir à tracer votre trait ou des pinceaux plus durs qui vous permettront d’avoir un trait plus régulier mais plutôt épais. J’avais réalisé un test du eye liner Guerlain, c’est mon favori.

2. Eye liner en feutre

Sans aucun doute le plus facile à manier pour les débutantes ! C’est celui avec lequel j’ai commencé à me maquiller au eye liner, et j’en ai toujours un de secours dans ma trousse de maquillage pour les jours où tout va de travers et où même mon trait d’eye liner quotidien est raté (mais si, vous voyez de quoi je veux parler, le fameux jour où le réveil ne sonne pas et où vous vous rendez compte au dernier moment que le paquet de muesli ne contient que des poussières de miettes). Vous pourrez tracer facilement n’importe quel trait d’eye liner rétro avec lui. La plupart du temps, il n’est pas très pigmenté et sa contenance est toute petite, c’est donc vraiment utile pour se faire la main mais ensuite ce n’est pas le plus économique. Vous en trouverez dans presque toutes les marques mais les premiers prix font largement l’affaire je trouve.

3. Eyeliner cake

Contrairement aux apparences, il ne s’agit pas d’un gâteau à base d’eyeliner (ouf !), on appelle cake le eye liner qui se présente dans un pot, avec une texture plutôt onctueuse. C’est le format fétiche des maquilleuses professionnelles puisqu’il ne pose aucun souci d’hygiène grâce à son application au pinceau que l’on nettoie après chaque utilisation. Ce pinceau qu’il faut donc transporter puis nettoyer juste après utilisation, c’est aussi son point faible puisque ça le rend beaucoup moins pratique pour celles qui se maquillent dans les transports ou – plus difficile mais réalisable – dans la voiture (testé et approuvé en cas de retard au boulot). C’est aussi le conditionnement le plus durable car le eyeliner est très pigmenté, inutile donc d’en mettre une grosse quantité sur le pinceau pour avoir un résultat impeccable. Si vous voulez en savoir plus sur le plus vendu des eye liners cake : le liner gel Bobbi Brown, Marie l’a testé il y a quelques temps.

Comment choisir son eye liner ?

eyeliner
Marilyn Monroe en kiff total !

Choisir un eye-liner est loin d’être chose facile, voici les deux méthodes que j’emploie quand je suis perdue au rayon eye liner…

  • Selon votre niveau : Si vous êtes novice, je vous recommande de commencer par un eye liner feutre à un prix modique. Vous aurez plus de facilité à l’application, et si jamais le résultat ne vous plait finalement pas, vous n’aurez pas laissé l’équivalent d’un PEL dans votre flacon d’eyeliner ! En revanche, si vous êtes plutôt du genre détendue du pinceau, vous allez pouvoir choisir votre eye liner en l’essayant tout simplement en boutique. On ose rarement demander et pourtant les testeurs dans les parfumeries sont faits pour ça, n’oubliez pas de demander à la vendeuse une lingette désinfectante avant d’utiliser le testeur. Liquide ou en cake, à vous de décider celui avec lequel vous êtes le plus à l’aise, parce qu’il ne faut pas se leurrer, le lundi matin à 6h47 vous n’aurez pas la patience d’appliquer un satané eye liner acheté en 5 minutes chrono et absolument pas pratique.
  • Selon vos habitudes : Évidemment, vous le choisirez aussi en fonction du niveau de pigmentation que vous souhaitez, mais la prise en main est toute aussi essentielle. Personnellement, je trouve que les pinceaux que l’on peut tenir très près de la pointe sont les plus maniables, mais c’est une question de feeling. Comme je vous l’expliquais plus haut, le type d’eye liner que vous choisirez sera aussi influencé par vos habitudes de maquillage, pensez aux conditions dans lesquelles vous vous maquillez le matin pour éviter les achats compulsifs (on sait comment ça finit, tous ces produits gisant au fond de la trousse de maquillage).

Quelle couleur d’eyeliner est faite pour vous ?

Côté couleur, le noir reste vraiment un indispensable. Vous pourrez vous le permettre quelle que soit la couleur de vos yeux, et surtout, il ira parfaitement avec toutes vos ombres à paupières (du bleu myosotis aux teintes de la palette Naked en passant par l’oeil charbonneux, le eye liner peut être utilisé partout !).

Un peu moins classique, le brun peut aussi être une bonne idée si vous êtes pâle aux cheveux clairs. Marilyn Monroe utilisait d’ailleurs eye liner et mascara bruns pour que son maquillage ne tranche pas trop avec ses cheveux blonds décolorés.

Le eye liner bleu marine ou prune peut s’envisager mais il va falloir savoir le manier. De façon générale, évitez le ton sur ton (fard bleu + eye liner bleu) et utilisez plutôt des couleurs neutres au niveau des fards comme le gris ou le noir pour éviter l’effet « Carnaval de Dunkerque ».

Application du eye liner

Vous êtes maintenant parées pour vous rendre dans un lieu de tentation cosmétique faire votre choix parmi les nombreux eye liners proposés. Mais encore faut-il savoir comment appliquer le produit préféré des baby dolls ! Vous trouverez ci-dessous 3 applications différentes du eyeliner que nous avons déjà abordé sur le blog :

  • Le cat’s eyes : Un maquillage de pin-up qui allonge les yeux et leur donne une jolie forme en amande en deux coups de pinceau.
  • L’oeil de biche : L’emblématique maquillage de Brigitte Bardot et de ses copines des 60’s, il sublime l’oeil en légéreté.
  • Le eye liner au scotch : Une méthode radicale et fun pour appliquer votre eye liner.

Alors, lequel allez-vous vous offrir ? Et quelle méthode d’application comptez-vous appliquer ?

Commentaires

Leti
Répondre

Super article ! merci pour tes conseils !

Jessica
Répondre

Prépare-toi Camille, attention les yeux !
A la suite de la lecture de cet article, j’ai pris la décision, avec le plus grand sérieux, la plus profonde réflexion, et de manière définitive, de… me mettre au eye-liner ! Maintenant cela suffit, ces tentations répétées dans « Vintage Make-Up », de me parler de mille maquillages avec eye-liner, alors que j’ai toujours eu peur de la « bête » ! Désormais, je vais acheter un eye-liner feutre – car je suis toujours les injonctions de ma prêtresse du maquillage -, et commencer l’entraînement intensif. Je ne pense pas que j’en porterai tous les jours, le mascara et le rouge à lèvres rouge me suffisant, mais je pense m’essayer à d’autres maquillages, pour des occasions « spéciales »(*), comme l’oeil de biche. Peut-on tenter une variante, avec du rouge à lèvres rose clair, car je n’aime vraiment pas avoir les lèvres « nude » : j’adore quand c’est Bardot, mais je crois avoir une si grande habitude de mes lèvres en rouge qu’un changement aussi radical me perturberait je crois.
Je relirai d’ailleurs les articles consacrés au eye-liner, afin d’être inspirée par mon gourou (toi !).

(*) Hum, les occasions « spéciales »… Je ne sais pas moi-même ce que j’entends par là !

Camille
Répondre

Coucou Jessica,
je viens de relire ton commentaire et je m’aperçois que j’avais oublié de te répondre !
Alors, ce eye-liner ? Qu’est-ce que ça donne ?
Tu as réussi à faire le trait de tes rêves ?
Si tu as des difficultés, je te conseille d’essayer de l’appliquer de l’extérieur de la paupière vers l’intérieur. Il faut commencer à tracer un trait très fin et ensuite l’épaissir petit à petit.
Dis moi vite si tu as réussi, je suis curieuse de savoir :)

Laisser un commentaire

nom*

email* (pas publié)

site web