Ma détox de salle de bains

Hi there !

Ça fait déjà presque 2 ans que j’ai entrepris ma transition vers le maquillage bio et cruelty-free, et ces derniers temps, j’ai remis en question la quantité de produits de beauté que j’avais dans ma salle de bains. Il faut dire qu’entre les produits que je m’achète, ceux que mes proches m’offrent et ceux que les marques m’envoient…mes placards commençaient sérieusement à déborder !

J’avais beau donner autour de moi de temps en temps les quelques flacons qui ne me servaient pas, au final je me retrouvais toujours aussi envahie quelques semaines plus tard.

Et vu que mes tiroirs et placards étaient remplis, je ne voyais même plus les produits que j’avais, donc je ne les utilisais pas, et – cercle vicieux – mes placards restaient toujours aussi pleins à craquer !

Bref, la semaine dernière j’ai profité d’une journée pluvieuse pour opérer la plus grosse détox que ma salle de bains ait connu ! Je me suis inspirée du concept du minimalisme : ne garder que l’essentiel, ne pas s’encombrer avec du superflu et faire le vide.

 

trier produits beauteJ’ai commencé par le plus facile : trier ma pharmacie en éliminant les médicaments périmés et ceux qui ne me servaient plus.

Après, je me suis attaquée à ma boîte à soins : gommages, masques et autres crèmes miracles (parfois même pas entamées) qui prenaient la poussière toutes entassées les unes sur les autres et dont j’avais oublié l’existence pour certaines.

J’ai achevé ma matinée (!!) de tri par la partie la plus sensible : ma coiffeuse contenant tout mon maquillage. Finalement, c’est à ce niveau là que j’ai éliminé le moins de produits, puisque je m’étais déjà séparée de beaucoup de produits non bio à chaque fois que je les finissais.

Si ça peut vous inspirer pour faire un tri dans votre salle de bain, voici les produits indispensables que j’ai décidé de garder (et de vraiment utiliser !).

Contenu de mes placards de salle de bains après « détox »

J’ai sélectionné avec soin les produits que je souhaitais garder, plus de place pour les échantillons pas vraiment adaptés à ma peau que je conservais « au cas où », ni pour les produits qui ne correspondaient plus à mes convictions (non bio, testés sur les animaux ou contenant des ingrédients pas clean).

tri salle de bains minimalisteComme vous pourrez le voir, je suis encore loin d’une salle de bains contenant 10 produits maximum, mais ce tri m’a permis de me rendre compte des produits que je n’utilisais pas alors que je les adorais (simplement parce que je n’y accédais pas facilement), ou encore des produits que j’avais en double ou triple exemplaire pour un même usage.

J’ai gardé :
– 1 masque purifiant à l’argile rose Cattier
– 1 masque fraîcheur à reconstituer Secret des fées
– 1 gommage visage à reconstituer Secret des fées
– 1 crème solaire indice 50 Laboratoire de Biarritz
– 1 lait après-soleil Avène
– 1 crème hydratante à l’iris Weleda
– 2 eaux florales à la rose et à la fleur d’oranger Santa Maria di Novella
– 1 fond de teint fluide Avril
– 1 anti-cernes Avril
– 1 poudre matifiante Avril
– 1 terre de soleil Avril
– 1 blush cendre de rose Avril
– 2 palettes nude Naked 2 et 3 d’Urban Decay
– 1 palette smokey Black Palette Urban Decay
– 1 crayon à sourcils Avril
– 1 eye-liner noir Avril
– 1 crayon khôl violine Avril
– 1 mascara volume noir Avril
– 4 fards à paupières : beige, marron mat, prune et kaki irisé Avril
– 1 baume à lèvres Avril
– 1 crayon à lèvres rose naturel ZAO
– 6 rouges à lèvres : 3 Avril violine, rouge et framboise, 1 Dior rouge, 1 The Balm rouge mat, 1 Ilia orange (j’ai encore du mal à me séparer de mes rouges à lèvres non bio entamés, je les remplace au fur et à mesure)
– 1 parfum Shalimar de Guerlain (en fin de vie)
– 1 eau de cologne Zagara de Santa Maria Di Novella
– 1 shampoing bio Avril
– 1 base lavante Coslys
– 1 gel douche bio Santé

À partir de maintenant, je ne vous parlerais donc plus que de ces produits (ou leurs remplaçants quand je les aurais fini) sur le blog et j’ai aussi pris quelques bonnes résolutions pour l’avenir.

Mes résolutions pour ne plus me laisser envahir

Faire le tri c’est bien, mais pas question pour moi de craquer devant les premières promos venues et de remplir à nouveau les tiroirs !

Ma nouvelle philosophie, 1 produit qui entre = 1 produit qui sort.

Ça me permet de prioriser mes achats, et de m’interroger sur l’utilité réelle de tel ou tel produit.

Par exemple, juste après avoir fini mon tri, je me suis acheté un rouge à lèvres orange bio (de la marque Ilia) qui viendra remplacer mon YSL favori. J’ai aussi commandé une base de fards à paupières Lavera puisque je m’étais décidée pendant mon tri à jeter le boîtier de base Lancôme que j’avais gratté jusqu’à l’os et que c’est un produit dont je me sers quotidiennement.

detox salle de bains triJ’ai aussi commencé à me constituer des wishlist avec mes prochains achats, je pourrais aiguiller les proches qui veulent me faire des cadeaux à mon anniversaire par exemple en ne leur suggérant que des produits qui me seront vraiment utiles.

Dernière astuce pour ne plus sombrer dans l’accumulation de produits de beauté : mieux les choisir pour éviter les produits qui squattent le fond du placard et dont on ne se servira jamais. Je vous conseille de lire mes conseils pour bien choisir ses pinceaux ou encore ce guide pour choisir et appliquer son mascara.

J’espère que je vous ai donné envie de faire à votre tour un gros tri dans vos produits, en attendant je vous laisse, j’ai des nouveaux looks makeup à tester avec les produits que j’ai déterré :)

Comments (3)

Bonjour Camille
À quoi te sert la base lavante ?

Je te recommande de lire le livre de Julien Kaybeck « La slow cosmétique », il devrait te plaire ;-)

Comment hydrates-tu ta peau le matin ? J’ai entendu parler d’hydrolat de rose. Qu’en penses-tu ?

Leave a comment