L’ombre à paupières The Balm : le test

La marque made in San Francisco me faisait de l’œil depuis un bout de temps ! J’ai réalisé un petit retour d’expérience de mon utilisation du fard à paupières minéral The Balm.

test fard paupieres the balm
Le fard à paupières « If you’re rich, I’m single » de The Balm

Première approche du fard minéral The Balm

Après avoir testé le rouge à lèvres The Balm Girls avec succès, j’ai décidé de m’occuper du fard à paupières minéral de la même marque ! Au premier regard, je suis déjà séduite : une petite boite carrée très mignonne aux couleurs de la marque avec, bien évidemment l’icône absolue de The Balm : une pin up alanguie. Le boitier du fard est rond et tout petit, il s’emporte partout et pour toutes les occasions. Mais avant de le glisser dans mon sac à main, je vais tout de même vous en dire un peu plus… Le couvercle se dévisse : un très bon point qui ne se remarque que si, comme moi, vous avez assisté impuissante au décès de l’un de vos trousses de maquillage (ou pire votre sac à main) suite à un accident de boitier de fard à paupières ouvert… ou comment tâcher à vie un tissu avec des pigments d’ombre à paupières.

avis ombre balm
Le fameux boitier de fard ultra pratique !

Bref, une fois le couvercle devissé, on ne tombe pas sur le fard à proprement parler mais sur un petit support en plastique perforé qui permet de laisser passer juste ce qu’il faut de matière. La grande fan d’ombres nudes que je suis a sélectionné la teinte If you’re rich, I’m single, un joli marron violine irisé de la collection « The Sexpots – Les pin-ups ». Vous trouverez toutes les teintes de ce fard au prix de 15,90€ les 3g et bien d’autres produits The Balm chez MonMakeUpUSA.

Fard à paupières The Balm : l’application

the balm ombre paupieres

La partie la plus révélatrice du test est arrivée ! Est-ce que le fard est aussi beau porté que dans le boitier ? The balm assure-t-il autant dans les fards à paupières que dans les rouges à lèvres ? Dois-je laisser mon copain m’appeler « Bichon » en public ? Tout un tas d’autres questions existentielles qui trouveront leur solution ici (ou pas) ! Quand il est question de tester un fard, je me demande d’abord si sa teinte peut coller avec mes autres fards : ici, pas de problème puisque tous les fards dans les tons beiges ou dorés peuvent s’associer avec. J’ai choisi de le porter avec les teintes Bootycall et Chopper de ma palette Naked 2, histoire de pouvoir me dessiner un trait d’eye-liner et me faire un petit look pin-up. Je l’ai déposé sur le coin externe de l’oeil pour avoir un make-up bien dégradé. Le fard étant minéral, il n’est pas du tout compact, il faut donc se méfier au moment de l’application pour éviter d’avoir des pigments sous les yeux ! Il s’estompe très bien grâce à sa texture légère et je l’ai appliqué avec le pinceau fourni dans la palette Naked 2, c’était parfait. Il n’a pas d’odeur particulière et a un joli aspect irisé qui illumine parfaitement le regard. Après une journée éprouvante, mon make-up était toujours d’attaque et le fard ne s’était pas du tout effacé, alors que je n’avais pas posé de base de fard à paupières avant !
Un test 100% positif à mon avis puisque c’est un produit qui allie packaging rétro, bonne qualité de produit et teintes sympa ! Et vous, vous avez déjà utilisé ce fard ? Des avis ?

Articles associés

Comments (10)

Le packaging est dingue ! Le prix aussi..mais il doit en valoir le coup. La couleur te vas parfaitement. J’aimerais bien me laisser tenter :)

Le résultat est très jolie, mais j’ai encore du mal avec ces genres de boîtiers perforées, ça me « perturbe ». Ps. En ce moment, tu changes souvent le modèle de ton blog ou c’est moi qui est dingue ?!

Merci pour les compliments :)
Moi je trouve qu’il est super pratique ce boitier perforé !
Et que veux-tu dire par « modèle de mon blog » ? Je n’ai rien changé ces derniers temps :)
A très vite !

Tout d’abord, as-tu changé de couleur de cheveux, ou blondissent-ils autant au soleil du Nord, ou est-ce moi qui suis dans un état de délire ?
je vais de ce pas lire l’article, oui parce que j’ai été si perturbée par tes magnifiques cheveux dorés qu’il fallait que je pose la question avant de lire l’article !

Tout d’abord, j’adore en fait la boîte et sa pin-up alanguie : je trouve que cela donne envie de se maquiller en fait ! je ne sais pas pourquoi !
Ensuite, je trouve qu’il te va vraiment très bien – notamment avec les cheveux dorés ! -, c’est un maquillage léger, estival, et je trouve que ce genre de couleurs, va très bien avec tes yeux.
En revanche, je lis cet article.. mais moi-même je ne porte jamais de fard ! c’est dire si j’aime tes articles, puisque je m’intéresse même à ce que je ne porte pas moi-même, mais il est vrai que ma curiosité est très grande, quant au maquillage, d’ailleurs quant à toutes les « parures » féminines, et que j’aime toujours te lire !
Mais je reste quand même éblouie et happée, si j’ose dire, par la couleur de tes cheveux ! c’est aussi l’une des nouvelles de l’article pour moi !
A bientôt !

Tu m’as démasquée ! Et oui, j’ai changé de couleur de cheveux, je les ai légèrement éclairci à la Brigitte Bardot, histoire de mettre un peu d’été dans mes cheveux (et vu le temps mitigé que l’on a ici dans le Nord, c’était vraiment bienvenu !).
Merci pour tes jolis compliments, je suis conquise par ce fard !
Tu n’en mets vraiment jamais ? Tu devrais essayer, et à mon avis tu ne t’en lasseras pas ! Il y a tellement de belles teintes, d’irisés, de nacrés, de pailletés… que tu en trouveras forcément un (ou plusieurs, c’est plus probable) à ton goût.
Dis moi si tu finis par craquer :-)
Bonne journée à toi

Chère Camille,
Je suis contente non de t’avoir « démasquée », mais, en effet, d’avoir remarqué la nouvelle couleur dorée – ce alors même que nous ne nous connaissons que par l’entremise de ce blog – : elle te va très bien, et, à vrai dire, je pensais que tes cheveux avaient uniquement blondi avec le soleil, car, personnellement, mes cheveux blondissent vraiment beaucoup – je les ai, disons, d’un blond doré – à peu près la couleur de Michèle Mercier dans Angélique – c’est la seule comparaison que je trouve, et je la crois assez juste, même si je n’ai aucunement la prodigieuse beauté de Michèle Mercier, et que mes cheveux ne sont malheureusement pas aussi beaux non plus, que les siens ! -, mais ils sont souvent un peu ternes l’hiver – je crois que c’est un peu l’inconvénient de tous les blonds foncés, et des châtains clairs -, mais éclaircissent beaucoup l’été, et ce, pour l’instant, au seul soleil alsacien ! qui pourtant, hum.. enfin ce n’est pas saint-Tropez quoi !
Précisément, ce que j’aime bien, c’est que ton blond est très naturel, et aussi, c’est une sorte de blond vénitien je crois, et personnellement, les blonds que je préfère, ce sont les vénitiens, et les blonds glacés des actrices d’Hitchcock, mais je n’aime pas, par exemple, le blond « Nadine Morano » – je ne sais pourquoi, je pense toujours à elle, pour les blonds vraiment moches, et son blond ne lui va pas en plus -, ce genre de blond un peu vulgaire, d’ailleurs assez commun à notre époque – j’espère qu’aucune adoratrice de Nadine Morano ne passera sur ce blog et m’insultera pour ce que j’ai dit ! je ne fais pas de politique, je parle juste cheveux ! même si politiquement non plus.. hum je me tais ! -, ou alors le blond platine qu’ont souvent les filles qui font de la télé-réalité, avec les grosses racines brunes – qui n’a rien à voir avec la magnifique couleur de l’un des auteurs de ce blog, Aurélie je crois, qui arbore quant à elle une belle chevelure à la Marilyn, et d’ailleurs cela se rapproche du blond d’une Kim Novak par exemple, qui est pour ma part l’une de mes héroïnes hitckcockiennes préférées.
Après ces digressions sur le blond – et alors même que mon opinion sur cette couleur, n’intéresse personne, je sais bien -, je réponds tout de même à ta question sur les fards : non je n’en mets vraiment jamais, je porte du mascara et c’est tout pour les yeux, et bien sûr, TOUJOURS, du rouge à lèvres, rouge la plupart du temps. Mais c’est vrai que je devrais tout de même tenter les fards, ces « armes » à la disposition des femmes, contre les hommes, comme dit Marilyn.. En revanche, j’ai lu récemment qu’il faudrait mettre du fard blanc, ou nacré, sous le sourcil, là où il est le plus haut – à l’endroit où jusque-là il montait, et désormais il descend, je ne sais comment l’on désigne ce « lieu » -, je ne sais plus dans quel but, mais il paraît que c’est beau, est-ce vrai ? d’ailleurs j’aimerais bien un jour un article sur les sourcils, si le sujet t’inspire, et sans vouloir te commander bien sûr ! je crois qu’il y aurait beaucoup à dire sur les différentes formes et épaisseurs aux différentes époques, et même le rapport couleur des cheveux/couleurs des sourcils – notamment, je crois que toutes les grandes actrices hollywoodiennes blondes, les ont très foncés, alors qu’à notre époque, cela ne se fait plus beaucoup, et pourtant, c’était très très beau sur elles ! Enfin je suis assez « sourcils » ! je crois que cela peut vraiment gâter ou embellir un visage, et je crois que je fais toujours attention aux sourcils des gens, même et peut-être encore davantage à ceux des hommes ! d’ailleurs, pour la petite anecdote, ma mère dit toujours, et je crois que c’est une espèce de croyance populaire, dont j’ignore l’origine, ou alors peut-être quelque chose que l’on disait dans sa famille, que.. [attention, adage bizarre à venir : prépare-toi mentalement !] « les hommes avec des gros sourcils sont méchants » !
Et moi, influencée que j’ai été par cette idée, je déteste vraiment les « gros sourcils » chez les hommes ! évidemment ! et cela me choque toujours beaucoup, alors même que, pour un homme, c’est normal qu’il n’ait pas nos jolis sourcils n’est-ce pas, et qu’il prête peu d’attention à cela. Mais moi, cela me choque !
Je me rends compte, et avec honte, que j’ai EXTRAORDINAIREMENT digressé – comment suis-je passée des fards The Balm, à mes goûts pour les sourcils masculins ? je vois comment, mais je suis tout de même atterrée par mon commentaire ! je le laisse tel, car je sais bien que cela ne te dérange aucunement que je raconte toutes ces choses sur ton blog – enfin je crois, et j’espère !
A bientôt, chère Camille !
(Je promets que, si article sourcilien survenait, je serais prolixe dans mes commentaires sur le sujet.. je ne sais si cela vaut encouragement à l’écrire, ou mise en garde contre de si désastreuses conséquences, à sa publication !)

OHH OH je me suis trompée, la jeune personne au blond Marilyn s’appelle Frédérique : pardon pardon ! je vois qu’il y a aussi une blonde Aurélie, au très joli blond, mais pas Marilyn : mille excuses pour la confusion !
Je remarque aussi en passant que Frédérique a de beaux sourcils foncés, qui vont fort bien avec son blond – évidemment, je ne pouvais pas ne pas prêter attention à ce détail !

(Hum, mon premier commentaire est gigantesque, presque monstrueux : j’ENVAHIS ce blog !)

Coucou Jessica, ne t’en fais pas pour la longueur de ton commentaire, je commence à m’y habituer ^^
C’est vrai que ce n’est pas toujours facile de trouver le bon blond justement, sans tomber dans un extrême ou dans l’autre. Finalement, je pense que la clé est de ne pas trop s’éloigner de sa couleur naturelle pour éviter de choquer.
Bon sinon tu m’as bien fait rire avec ton dicton sur les hommes aux gros sourcils, d’ailleurs j’ai directement pensé à ceux de Rémi et – ouf ! soulagement – ils ne sont pas trop trop épais.
Je confirme ton avis, Frédérique a un super look avec son blond platine et ses sourcils foncés, c’est très joli !
À très vite.

Leave a comment