Guide du
shampoing bio

Sans perturbateur endocrinien, moins allergène, éco-responsable... Le shampoing bio apporte son lot d'avantages, mais encore faut-il bien le choisir.

Vous arrivez à la fin de votre bouteille de shampoing à la composition douteuse et vous vous posez sérieusement la question : le bio a t-il une quelconque importance pour du shampoing ?

Sans perturbateur endocrinien, respectueux de l’environnement, moins allergène, packaging éco-responsable, voilà quelques uns des avantages des shampoings bio.

Mais attention, ne vous faites pas embobiner par les packagings verdoyants…

Suivez ces conseils pour trouver le shampoing bio qui correspond à votre type de cheveux, et à votre niveau d’exigence.

Choisir son premier shampoing bio

Les labels bio

Si, comme moi, revigorée par le 18/20 que vous aviez eu à l’épreuve anticipée du bac en SVT, vous vous êtes lancée dans le décryptage d’une étiquette de shampoing dans le rayon de votre supermarché… Vous avez sans doute vite déchanté.

Comme pour les cosmétiques, les listes d’ingrédients sont quasi indéchiffrables avec des noms latins tous plus ressemblants les uns que les autres, votre meilleur allié pour vous faciliter la vie sera donc le label bio.

Vous croiserez sans doute le chemin des labels Nature & Progrès, Cosmébio ou, plus souvent encore, Ecocert.

Prudence, ces différents labels ne garantissent pas tous la même chose : Nature & Progrès vous garantit un produit sans huile de palme, sans pétrochimie et cruelty-free tandis qu’Ecocert assure la présence d’ingrédients naturels mais pas forcément issus de l’agriculture biologique. Le plus simple est donc d’aller lire notre guide sur les labels bio pour mémoriser les noms des labels qui correspondent le mieux à vos convictions.

labels bio shampoingsLes ingrédients à bannir

Autre paramètre important pour faire le bon choix : pensez aux ingrédients fâcheux comme le silicone (qui étouffent les cheveux), les sulfates (qui font déguerpir les colorations) ou encore les parabens (cancérigènes).

Vous ne voudriez pas vous retrouver avec l’équivalent écologique d’un menu Mcdo sur les cheveux ?

Alors assurez-vous qu’aucun de ces termes ne se retrouve dans la liste d’ingrédients de votre shampoing.

Le packaging

Enfin, il peut être intéressant de vous pencher sur le packaging de votre shampoing. Utiliser des shampoings bio est déjà un joli pas en avant, alors continuons dans cette voie en réduisant les déchets qu’ils produisent ! Privilégiez plutôt les gros conditionnements qui sont souvent plus économiques.

On ne va pas se mentir, les bouteilles de shampoing bio sont rarement de jolis objets de déco (et encore moins en format familial). Alors si vous ne voulez pas sacrifier la décoration de votre salle de bain, conservez une belle bouteille ou investissez dans un distributeur de savon pour y transvaser votre shampoing.

Maintenant que vous savez comment le choisir, on peut se pencher sur les ingrédients des shampoings bio.

Quelle est la composition d’un shampoing bio ?

Je vous ai parlé un peu plus haut des ingrédients à bannir de votre shampoing, mais du coup, on peut se demander à quoi correspond la longue et parfois effrayante liste d’ingrédients d’un shampoing bio.

Tous les shampoings bio sont composés d’eau, de principes actifs (comme la kératine, la protéine de soie…), de corps gras, de tensioactifs végétaux (venant de la noix de coco ou du miel), d’huiles essentielles et parfois de parfum.

Étant donné qu’on bannit de nombreux ingrédients chimiques dans les produits bio, on y retrouve souvent moins d’allergènes et de produits irritants.

Attention tout de même, un shampoing bio n’est pas toujours cruelty-free ni vegan, pensez à vérifier dans notre liste des marques cruelty-free.

Vous êtes briefées sur la composition et les paramètres auxquels veiller dans votre choix, parlons un peu des meilleurs shampoings du marché !

Les meilleurs shampoings bio

Chaque type de cheveux nécessite des soins spécifiques, je me suis donc penchée sur les ingrédients naturels que l’on doit idéalement retrouver dans les shampoings bio.

quel est le meilleur shampoing bio

1. Pour cheveux colorés

Quand on est accro aux colorations, il est indispensable de prendre un shampoing nourrissant puisque les colorations pour cheveux peuvent parfois les abîmer et les assécher (je vous prépare un article sur les colorations pour cheveux naturelles prochainement d’ailleurs ^^). Si vous pouvez compléter par un après-shampoing réhausseur de couleur, c’est encore mieux !

Shampoing réparateur John Masters Organics
Moins de 35€ les 177ml chez Amazon

J’avais déjà rédigé un test des produits capillaires John Masters Organics et j’avais été conquise par la qualité des produits. Ce shampoing réparateur va être adapté à toutes les colorations de cheveux et vous n’aurez qu’à le compléter par un soin renfort de couleur à base de camomille ou de henné par exemple.

2. Pour cheveux gras

Le problème des cheveux gras, c’est le sébum qui – sécrété en excès – va vous donner l’impression de vous être fait un shampoing à la mayonnaise. Du coup, pour réguler les sécrétions de sébum, on pourra opter pour un shampoing à base d’huile essentielle de laurier, romarin ou de sauge, mais aussi d’argile. Et pour la fraîcheur, rien de tel que des agrumes dans la composition !

Shampoing doux purifiant romarin citron de Melvita
Moins de 16€ les 500 ml chez Melvita

Le combo gagnant avec ce shampoing Melvita : un packaging de 500ml économique, des ingrédients réputés pour leur efficacité et en plus le parfum est archi rafraichissant !

3. Pour cheveux secs ou crépus

Pour réhydrater votre crinière, rien ne vaut le beurre de karité, l’huile de jojoba, le bambou ou encore l’aloe vera. Vous pourrez compléter votre routine coiffure avec un masque réhydratant 1 fois par semaine.

Shampoing bio réparation Avril
Moins de 9€ les 250ml chez Amazon
Si vos cheveux ont été desséchés par l’excès de piscine, plage et soleil par exemple, ou si vous avez naturellement des cheveux crépus, ce shampoing-soin est ultra-efficace et ne nécessitera pas d’utiliser plusieurs produits de soins pour vos cheveux. J’avais découvert la marque Avril il y a quelques temps dans la Biotyfull box, dont je vous parlais dans mon article sur les box beauté bio et je vous confirme ma première impression : tous leurs produits sont terribles, aussi bien en maquillage qu’en soins !

Je reviendrai vous parler de leur shampoing pour lavages fréquents très prochainement…

4. Anti pelliculaire

On retrouve souvent le lierre, le pamplemousse et l’huile essentielle de cade dans les meilleurs remèdes contre les pellicules. Si vous n’avez pas le temps ou l’envie de vous concocter une mixture à étaler sur vos cheveux, il vous suffira d’opter pour un shampoing bio à base de l’un de ces ingrédients.

Shampoing antipelliculaire à l’extrait de lierre de Coslys
Moins de 18€ les 500ml chez Amazon

J’ai découvert la marque Coslys il y a peu, alors que je cherchais une base lavante à un tarif correct et en grand conditionnement. Certifié bio par Cosmébio, ce shampoing est très efficace pour dire adieu aux pellicules.

Vous devriez y voir un peu plus clair à présent et ne plus vous faire avoir avec les shampoings greenwashés que l’on retrouve trop souvent en supermarché.

Alors, quel shampoing squatte votre salle de bains ?

Comments (4)

Personnellement j’ai essayé et je n’ai pas du tout aimé, enfin mes cheveux n’ont pas du tout aimé, j’ai les cheveux gras de base, très épais et très raide, et j’ai essayé ceux à l’argile donc (j’en ai même fais des maison) et mes cheveux sont devenus ultra sec : impossible de les coiffer mouillés ils étaient ultra rèches et même sec j’avais du mal à les coiffer (un peu comme après pleins de colorations), j’ai eu énormément de fourches -je sais pas si ça avait un rapport avec le shampoing mais je pense car après avoir arrêté tout est redevenu normal :/ – Du coup je me suis tourné vers les shampoings de grande surface mais j’essaye de faire attention -tout de même- un peu à la composition :)

Hello Manon ! Oh c’est dommage que ça n’ait pas été concluant !
Tu as essayé différentes marques ? J’avais déjà eu ce genre de retours avec quelques shampoings solides mais je suis surprise que tu aies eu ces soucis avec des shampoings liquides.

Hello :) Pour ma part je suis une convaincue du shampoing bio, même s’il est vrai qu’il m’a fallu passer par une période de « transition » où mes cheveux étaient bof ! J’utilise en alternance le shampoing Coslys pour cheveux secs, et le shampoing solide Laranja de Solséquia ! Un bon moyen pour réduire ses déchets tout en prenant soin de ses cheveux !
J’avais eu l’occasion de tester le shampoing Avril lorsque j’y étais en stage, je l’achèterai peut-être aussi un de ces jours :)
À bientôt, bisous

Ah tu as fait un stage chez Avril ? La chance !! J’utilise le shampoing pour cheveux normaux de chez Avril en ce moment et je le trouve top, ils sont super brillants !

Leave a comment