Test de la Polynesian Monoi Radiance Oil de Body Shop

Alors que l’automne s’installe tranquillement, quoi de mieux qu’un produit de soin du corps et des cheveux qui vise à nous détendre après une longue et fatigante journée ? Si en plus il est éthiquement « clean » et « inspiré par la nature », cela semble bien parti !

polynesian monoi body shop test

 

Comment utiliser cette huile ?

L’histoire de l’« Huile éclat corps et cheveux au Monoï de Polynésie » est littéralement ancestrale : les femmes de Polynésie utilisaient déjà un mélange d’huile de noix de coco et de fleur de tiaré, il y a très longtemps, pour donner de l’éclat à leur peau et cheveux.

Ce que j’apprécie beaucoup avec les huiles c’est cette possibilité de les utiliser sur tout le corps et leur nombre incroyable de vertus ! Et cette huile The Body Shop ne déroge pas à la règle. Voici les deux manières dont je l’ai utilisée :

Pour hydrater le corps : après la douche, une noisette suffit pour chaque zone du corps. L’effet n’est pas du tout gras malgré la texture, une fois sur la peau, la sensation d’hydratation prend le dessus (attention cela n’est pas pour autant une huile sèche !). L’odeur est incroyable et une fois sur la peau le seul regret est qu’elle ne reste pas assez longtemps ! Cependant je n’ai jamais eu une peau qui capturait l’odeur des produits que j’utilisais, cela peut donc varier d’une personne à une autre. On pourrait même ajouter cette huile à la routine pour peau sèche que Camille vous avait proposé il y a quelques temps.

Pour hydrater les cheveux : je collectionne les produits pour prendre soin de ma crinière, j’étais alors très curieuse de l’utilisation d’une huile pour les cheveux. Ils ont tendance à « graisser » très vite et j’ai toujours cette appréhension que l’utilisation d’un produit comme celui de Body Shop ne me donne pour résulta des cheveux plus gras… Et pourtant, sans équivoque mon utilisation préférée de l’huile est celle d’un masque avant le shampoing.
test de l huile polynesian body shop

 

Une huile top à appliquer avant le shampoing

Je peigne d’abord mes cheveux pour bien les démêler et j’applique ensuite l’équivalent de trois noisettes du produit sur les longueurs et les pointes. Je laisse alors poser une dizaine de minutes avant de rincer et utiliser mon shampoing habituel. Cette solution permet de bien enlever le surplus du produit et de profiter des bénéfices de l’huile qui redonne, après plusieurs utilisations, de la douceur et de la souplesse au cheveu qui est, dans mon cas, souvent attaqué par le lisseur et le sèche cheveux !

avis polynesian monoi body shop

Pour hydrater mes cheveux, j’ai aussi tenté l’utilisation sur cheveux secs je suis plus mitigée : utiliser trop d’huile peut être fatal ! Je trouve que le fini de cette technique fait graisser les cheveux plus vite et à la fin de journée je me sens alors obligée de les laver à nouveau ce qui au final les rendra plus gras encore (le cercle vicieux !).

 

Focus sur la composition

Comme promis dans notre manifeste, j’ai examiné la composition de ce produit de Body Shop.

On a donc évidemment des extraits de fleur de Tiaré qui donnent cette odeur sucrée au produit mais aussi beaucoup d’ingrédients qui ont des vertus intéressantes : de l’amande (qui permet d’empêcher la chute des cheveux ou encore réduire les douleurs musculaires), de l’huile de sésame (qui booste notamment la pousse des cheveux) ou encore la noix de coco (qui assouplit et adoucit la peau)…

body shop test de l huile polynesienne

Attention on retrouve cependant du Benzyl Salicylate qui peut causer des petites irritations ! Ce produit en Europe est listé comme un produit allergène et dont la présence dans les cosmétiques doit à tout prix être signalée ! Veillez donc à tester ce produit pour vérifier que vous n’êtes pas susceptibles de faire une réaction.

Ce type d’huile peut convenir à toute et reste très agréable à utiliser. Et vous, ce produit vous tente-t-il ? Quelles sont vos huiles corps et cheveux préférées ?

Articles associés

Leave a comment