La routine beauté de Jayne Mansfield

Jayne Mansfield, l’actrice hollywoodienne qui malgré ses efforts est toujours restée au second plan derrière Marilyn Monroe était pourtant une véritable icône glamour. J’ai lu de nombreux articles à son sujet et j’ai compilé toutes ses meilleures astuces makeup et coiffure pour vous livrer sa routine beauté !

Le matin au réveil

jayne mansfield makeup
La routine beauté de Jayne Mansfield

Revenons dans les années 50, les produits de maquillage ne sont pas aussi sophistiqués qu’aujourd’hui et avant de se maquiller, il faut penser à bien protéger sa peau pour éviter les désagréments. La jolie blonde se nettoyait la peau simplement à l’eau avant de l’enduire d’une couche de vaseline qui pensait-on à l’époque, allait bien protéger sa peau. Attention, de nos jours une bonne crème hydratante vous suffira et éventuellement un soin spécifique à votre peau mais je vous déconseille d’utiliser de la vaseline quotidiennement. Allez revenons dans la salle de bain rose de Jayne Mansfield, après avoir posé sa couche de vaseline, Jayne se repassait un petit coup de crème hydratante basique (que l’on trouve toujours dans un pot bleu métallique d’ailleurs depuis toutes ces années) histoire d’être sûre que sa peau soit bien nourrie. Après ça, elle posait du fond de teint (qui rappelons-le, était arrivé dans les rayonnages dans les années 40 seulement !), elle utilisait très probablement de la poudre de riz pour garder un teint clair et pâle et aussi pour limiter les brillances de son visage. Elle procédait de la même façon pour son décolleté avant d’aller l’exposer à la une du magazine Playboy.

jayne-mansfield beaute secrets
Le maquillage de Jayne Mansfield : Hollywoodien et 50’s

Une fois le teint nickel, elle déposait du fard corail juste sous les pommettes en diagonale pour affiner son visage. Elle s’occupait ensuite de son regard. Sa blondeur légendaire étant artificielle, elle entretenait ses sourcils restés bruns à la perfection. Elle les épilait façon « aile de pigeon » et sur les nombreuses photos que j’ai vu, ils étaient toujours impeccables ! Tout comme Marilyn Monroe, elle déposait du fard beige irisé ou champagne clair sur ses paupières pour ouvrir son regard. Ensuite, un trait d’eye-liner qu’elle préférait noir (alors que Marilyn portait plutôt du marron, nuance !). Jayne Mansfield se posait des faux cils tous les jours et elle repassait au mascara noir pour unifier avec ses cils naturels. Pour terminer, elle se maquillait la bouche.

Si elle portait du rouge à lèvres bien rouge, elle alternait tout de même avec des teintes plutôt orangées ou rosées qui tranchaient un peu moins avec son teint pâle. Pour se maquiller la bouche, rien ne valait la bonne vieille méthode de grand-mère : 5 couches au minimum et si possible un coloriage des lèvres au crayon à lèvres une teinte plus foncée que le raisin juste avant de poser le rouge à lèvres.

Juste avant de sortir, elle enlevait les bigoudis qui lui avaient servis à faire tenir ses boucles et les laquait ou elle enfilait directement une perruque…

Pendant la journée…

Jayne Mansfield retouchait son make-up ! Et oui, encore une fois les cosmétiques de nos grands-mères n’avaient pas forcément une tenue irréprochable. Au niveau du rouge à lèvres surtout, la blonde hollywoodienne devait repasser une couche de rouge à lèvres plusieurs fois par jour. Dès qu’elle mangeait ou buvait quelque chose, un passage de bâton de rouge à lèvres suivait. Elle retouchait également son teint avec une poudre transportable dans un boitier avec miroir, elle la déposait à la houppette ou à l’éponge.

Quand elle avait un peu de temps, elle remettait un coup de laque sur ses boucles pour améliorer leur tenue pour le reste de la journée.

Le soir avant de se coucher dans son « heart bed »

Après avoir enlevé sa robe de supermarché qu’elle avait modifié pour avoir l’air d’avoir été habillée par un grand créateur, elle prenait soin de se démaquiller avec la célèbre Cleansing Oil de Shu Uemura, qui était à l’époque le produit phare dans les vanity-cases de toutes les icônes hollywoodiennes ! Et pendant qu’elle mettait au lit ses 5 enfants (!!) elle laissait poser un masque à l’huile d’olive sur sa peau pour la nourrir au maximum (miam le bisou sur une joue pleine d’huile d’olive).

jayne mansfield beaute
Jayne Mansfield gardait toujours un œil sur sa coiffure

Jusqu’en 61, elle posait des bigoudis chauffants ou des pin curls sur ses cheveux humides pour avoir de jolies boucles au réveil. Après cette date, celle qui a toujours vécu dans l’ombre de Marilyn Monroe était devenue chauve.

À coups de produits décolorants et de brushings à outrance, elle avait abîmé ses cheveux au point de ne presque plus en avoir et portait constamment des perruques. Pendant des années, tout le monde ignorait la supercherie jusqu’à sa mort en 1967 dans un accident de voiture… On retrouva 7 perruques dans le coffre de sa Buick bleue accidentée.

Voilà, vous savez tout de la routine beauté de la jolie actrice blonde ! Quels petits secrets de beauté comptez-vous appliquer ?

Vous avez aimé cet article ? Découvrez notre décryptage du maquillage d’Audrey Hepburn

Commentaires

angelina
Répondre

En realité tout le monde n’ ignorait pas qu’elle portait des perruques car beaucoup de ses proches lui en offrait justement.

Camille
Répondre

Angelina, quelle connaisseuse tu fais ! En effet, lorsque je disais « tout le monde » j’entendais surtout le grand public et les médias. Bien vu ;-)

Jessica
Répondre

J’adore les deux anecdotes : on a trouvé sept perruques dans le coffre de sa voiture – déjà assez bizarre -, et ses proches lui en offraient ! Je suis morte de rire : ah, quel cadeau ! Moi on m’offre une perruque, enfin voilà quoi ! Bon, en même temps j’ai tous mes cheveux, moi ! hihi
Commentaire méchant, désolée : je n’ai pas pu m’empêcher !

Camille Liberty
Répondre

Oui c’est vrai que c’est amusant de penser qu’on puisse offrir des perruques en cadeau… Mais je pense qu’à l’époque c’était sans doute moins accessible qu’aujourd’hui et d’une qualité moindre, il lui en fallait sûrement plusieurs pour pouvoir changer de coiffure sans trop de difficulté. Après, elle emmenait autant de perruques parce qu’elle revenait d’une petite tournée donc elle avait eu besoin de ces différentes perruques j’imagine pour faire ses shows.
À très vite.

Laisser un commentaire

nom*

email* (pas publié)

site web