Comment organiser un EVJF

Félicitations, vous avez gagné le droit d’organiser un Enterrement de Vie de Jeune Fille ! Peut-être avez-vous été choisie, ou alors s’agissait-il d’un choix de gré, en tous cas une chose est sûre : vous allez devoir assurer.

Vous trouverez dans ce guide de survie tous mes conseils qui vous permettront de ne rien oublier et surtout que chacune passe un moment gênant le meilleur moment possible !

Les EVJF et moi, c’est une longue histoire d’amour… Entre les enterrements de vie de jeune fille que j’ai organisé, ceux auxquels j’ai participé et ceux pour lesquels je suis prestataire (depuis 2013 dans le cadre des EVJF ateliers de maquillage), autant vous dire que j’ai eu le temps de prendre des notes et de mémoriser les astuces qui changent tout.

organiser un evjf

1. Qui inviter ? Combien de personnes ?

Au départ, on est souvent tentée d’inviter TOUTES les copines/collègues/amies de la future mariée, histoire de lui faire plaisir et qu’il y ait « tout le monde ». J’ai déjà vu des groupes allant de 4 personnes à 17 personnes mais dans les faits, organiser un EVJF avec un groupe de plus de 15 personnes s’avère être un exercice périlleux…

Vous risquez d’avoir du mal à mettre tout ce petit monde d’accord et surtout l’ambiance sera difficilement au rendez-vous (de petits groupes risquent de se former entre les collègues, la famille, les amies d’enfance etc.).

Mon conseil : Vous concentrer sur l’essentiel, la poignée d’amies incontournables dont vous entendez souvent parler et qui sont présentes dans la vie de la future mariée au quotidien.

En moyenne, j’ai constaté qu’un EVJF regroupait entre 7 et 10 personnes, ce qui est un nombre tout à fait correct pour avoir une ambiance sympa. Si vous voulez mettre toutes les chances de votre côté au niveau de l’ambiance, essayez d’inviter autant que possible des personnes qui se sont déjà vues au moins une fois, et faites au mieux pour mélanger les sous-groupes. Par exemple, si vous faites une activité qui nécessite de vous séparer en 2 petits groupes (escape game, spa, etc…), faites en sorte que des personnes qui ne se connaissaient que très peu se retrouvent ensemble : elles pourront ainsi discuter et continueront à le faire tout au long de la journée.

Si vous avez peur de jouer les monitrices de camp de vacances en instaurant cette répartition des personnes, pensez au tirage au sort qui – sauf si vous avez des comptes à régler avec votre karma – devrait mélanger assez aléatoirement les participantes.

2. Comment synchroniser tout le monde ?

Croyez-moi, l’organisation d’un EVJF c’est surtout l’envoi d’une bonne centaine de mails ! Entre les prestataires, les participantes et le fiancé à mettre dans la confidence, il va vous falloir synchroniser tout ce petit monde.

Pensez donc à centraliser toutes les infos concernant les participantes en créant par exemple une mailing list ou un groupe Facebook (vous pouvez créer un groupe privé visible uniquement par les participantes. Voici le lien du guide.) sur lequel vous pourrez lancer des sondages ou publier vos inspirations pour que chacune en ait connaissance et puisse apporter ses idées.

3. Quelle date choisir pour l’EVJF ?

Pour bien vous organiser, notamment sur le choix de la date, rien ne vaut un bon vieux Doodle : il s’agit d’un site sur lequel vous créez un tableau avec les dates proposées, vous transmettez le lien aux participantes qui n’ont plus qu’à cocher leurs disponibilités.

En moyenne, un enterrement de vie de jeune fille regroupe une dizaine de personnes, chacune ayant un travail, une vie de famille, des cours d’aqua-poney et une foule d’obligations, pensez à vous y prendre le plus à l’avance possible (dans l’idéal plusieurs mois) pour être certaine de trouver une date que tout le monde puisse bloquer dans son planning.

De mon expérience, je trouve que l’EVJF doit être assez proche du mariage pour être dans l’état d’esprit de l’événement, mais pas non plus trop proche. Je m’explique : les 2 à 3 week-ends précédant le mariage, la future mariée doit finaliser tous les derniers détails, ce qui peut être stressant pour elle. Laissez-lui donc ces quelques derniers week-ends de « célibat » pour prendre le temps nécessaire de régler tout ça, et prenez un peu plus d’avance en organisant l’EVJF dans les 2 mois précédant le mariage.

En prévoyant l’EVJF 1 à 2 mois avant le mariage, vous vous assurez une flexibilité en cas de problème (la future mariée est malade ? Pas grave, on peut reporter à la semaine suivante) mais aussi plus de confort (on n’est pas à l’abri d’une réaction allergique aux produits utilisés au spa, ou même à une entorse en foulant les pavés lillois, ce qui ferait mauvais genre avec la robe de mariée).

Faut-il prévenir la future mariée de la date de l’EVJF ?
J’ai déjà participé à des EVJF où la future mariée était « kidnappée » sans prévenir au saut du lit, dans ce cas là, vous avez intérêt à être sûre de votre coup (et surtout à en parler au futur marié pour éviter de rester à la porte pendant 30 min avec les croissants et le jus de fruits en main #truestory !). Si la future mariée est plutôt de nature stressée alors soyez sympa avec elle et prévenez là un peu à l’avance pour qu’elle évite de prévoir un RDV médical de la plus haute importance le jour dit.

HELP ! Je suis à la bourre ! Que faire ?

Déjà, ne pas paniquer ! Même si votre meilleure amie se marie dans 2 semaines et que vous n’avez pas encore organisé son EVJF, des solutions existent.
Dans le cas où le temps presse, privilégiez des activités sans réservation préalable : une demi-journée dans une piscine équipée d’un hammam, un pique-nique façon auberge espagnole où chacune ramène une partie du repas ou même une séance shopping pour relooker la future mariée à votre goût avant la soirée festive.
Pensez aussi à réduire le nombre de participantes si vous êtes trop juste au niveau timing, et ne leur proposez qu’un nombre réduit de possibilités (pour la date, les activités), vous gagnerez du temps.

4. Combien de temps dure un EVJF ?

Dans la plupart des cas, l’EVJF dure une journée + une soirée, mais vous pouvez également prévoir un EVJF sur tout un week-end (à Barcelones, Paris, Bruxelles, Londres…) ou à l’inverse le limiter à 1/2 journée et une soirée. Cela va principalement dépendre de votre budget et de la durée des activités que vous prévoyez.

organisation evjf domicile

5. Quel budget prévoir ?

Point de discorde principal quand on doit mettre tout le monde d’accord : le budget. Entre celles qui ne sont pas prêtes à faire péter leur PEL et celles qui sont motivées pour un séjour à Ibiza rien que pour l’EVJF, il va falloir trouver un juste milieu.

Là encore, proposez un sondage avec plusieurs fourchettes de prix (en moyenne le budget d’un EVJF est compris entre 100 et 300€ par personne pour la journée complète, toutes activités et repas inclus) et fixez une date limite pour y répondre.

Et après ? En fonction des réponses : soit tout le monde est d’accord et en voiture Simone, soit les budgets sont disparates. Si c’est le cas il existe plusieurs options :

  • Voyez avec les filles qui ont un petit budget de quelles activités elles préfèrent se passer, cela vous permettra d’optimiser le planning de la journée. Par exemple, celles qui souhaitent limiter les frais de la journée peuvent vous rejoindre après le restaurant du midi, ou encore ne venir qu’à l’activité de l’après-midi et à l’apéro.
  • Misez sur le home-made (faire un repas maison, faire une séance photo vous même) pour faire des économies et choisissez seulement 1 ou 2 activités payantes sur la journée.

Le jour de l’EVJF, demandez aux participantes de ramener leur participation en espèces et réunissez l’argent dès le début de la journée dans une enveloppe pour pouvoir facilement rémunérer tous les prestataires et éviter les « oops j’ai pas de liquide, tu peux m’avancer ? ».

6. Quelles activités choisir ?

Maintenant que vous avez la date, le budget et le nombre de participantes, il ne vous reste plus qu’à sélectionner les bonnes activités.

idee evjf original
Les tatouages éphémères c’est LA bonne idée : pas chers et amusants à poser

Pour vous aider, je vous propose quelques pistes d’activités originales à prévoir pour un EVJF mémorable :

  • Un dress-code : Sans forcément vous déguiser façon « Carnaval de Dunkerque », établir un dress-code simple permet de donner le ton de la journée, pensez aussi aux tatouages éphémères raccords avec le thème du mariage par exemple ou avec l’une des passions de la future mariée. D’expérience, je trouve que les dress-code les plus simples sont souvent les plus jolis sur les photos, je me souviens par exemple d’un EVJF à l’esprit rockabilly dans lequel les filles étaient en jean-débardeur blanc et avaient des tatouages éphémères qui venaient compléter leur superbe maquillage de pin-up.
  • Un cours de cuisine/pâtisserie : Qui dit journée entre filles dit forcément gourmandises, vous pouvez prendre un cours privatif de cuisine ou de pâtisserie pour ensuite vous régaler toutes ensemble dans une ambiance sympa.
  • Un atelier de maquillage : Quoi de mieux qu’1h30 de cours de maquillage à domicile pour votre EVJF dans la bonne humeur et autour d’un thème que vous aurez sélectionné (voire même créé) ! Le résultat et le sourire sont garantis, et vous serez toutes belles pour votre soirée filles qui suivra :)
  • Un SPA : Si la future mariée aime prendre soin d’elle, le spa est un immanquable ! La plupart des spas proposent des tarifs de groupe et même des offres spéciales EVJF (avec du champagne par exemple).
  • Une séance photo : C’est l’activité qui vous permettra de garder des souvenirs mémorables, vous pourrez aussi immortaliser votre dress-code. Vous n’aurez plus qu’à encadrer la plus belle photo pour l’offrir à la future mariée le jour J.
  • Un atelier couronnes de fleurs : Pour un EVJF chic et stylé, vous pouvez organiser un atelier pour concevoir des couronnes de fleurs. Non seulement vous pourrez toutes avoir un look très sympa, mais en plus vous connaîtrez la méthode pour vous en refaire une pour le jour du mariage.
  • Pour être sûre de faire le bon choix d’activités, essayez de trouver un compromis entre les passions de la future mariée et les centres d’intérêt des participantes : si la future mariée est fan de concours de mini-miss mais que toutes les participantes sont plutôt branchées course de moto cross, essayez de trouver un compromis (oui, oui, on peut faire de la moto-cross avec un diadème) ou tout au moins d’alterner les activités « passions » de la future mariée avec des activités qui plaisent au plus grand nombre.

    Côté pratique, vous aurez sûrement envie de faire plein d’activités mais pas forcément le temps nécessaire. Je vous conseille de bien vous renseigner auprès de chaque prestataire sur la durée de chaque activité, et de prévoir des marges de battement assez larges : au moins 1h entre chaque activité à mon sens, c’est le temps nécessaire pour combler les retards possibles mais aussi pour les temps de trajets entre chaque endroit sans devoir trop se presser.

    7. Quelques astuces qui font la différence

    Pour que chacune garde un souvenir mémorable du jour de l’EVJF (y compris vous), prévoyez des petits cadeaux pour toutes les participantes, elles se sentiront d’autant plus impliquées dans cette journée : il peut s’agir d’un bandana, d’un badge, de tatouages éphémères ou d’un headband par exemple.

    N’hésitez pas à envoyer un mail récapitulant toute l’organisation de la journée à l’ensemble des participantes 2 semaines avant, pour vous assurer que tout le monde soit au courant des lieux et horaires et pouvoir (enfin) lâcher prise le jour de l’EVJF.

    Avec toute cette organisation, vous avez bien le droit de profiter de l’EVJF de votre meilleure amie comme il se doit, alors respirez un bon coup et amusez-vous !

    Leave a comment