Prendre soin de sa peau avec du savon de Marseille

savon marseille peau

Depuis plusieurs années, j’ai changé mes habitudes pour tendre vers des produits de beauté plus naturels, à la fois plus respectueux de l’environnement mais aussi des besoins de ma peau. Cela fait maintenant quelques mois que je suis passée au savon de Marseille, je vous donne mon avis et quelques conseils pour une peau au top.

Pourquoi utiliser du savon de Marseille ?

savon marseille

Le savon de Marseille a été ma première idée lorsque j’ai eu envie de réduire mes déchets, et notamment d’éliminer les bouteilles de gel douche en plastique qui se vidaient à la vitesse de l’éclair.

Je me suis donc renseigné sur ses bienfaits et j’ai rapidement vu qu’il était 100% composé d’huiles végétales (donc vegan), et que dans les meilleures marques, il était possible d’en trouver sans colorant, sans parfum et sans aucun produit de synthèse.

Le format en bloc permet de l’utiliser très longtemps (personnellement, je l’utilise pendant plusieurs mois avant d’en racheter un) et la quantité d’huile d’olive présente dans le savon donne une bonne hydratation à la peau, même pour les peaux sèches et sensibles comme la mienne.

Utiliser du savon de Marseille pour sa peau, c’est donc réduire ses déchets, revenir à un très bon produit d’hygiène utilisé par nos grands-mères et limiter l’impact sur l’environnement mais aussi sur notre corps, puisqu’ici il n’y a pas de perturbateurs endocriniens ou autres dérivés du pétrole.

Je reçois également régulièrement des savons de Marseille dans les box beauté bio auxquelles je suis abonnée, et il en existe même certains particulièrement adaptés à la peau du visage.

Comment reconnaître un bon savon de Marseille ?

Alors bien sûr, au moment où j’ai du acheter mon premier savon de Marseille, j’ai étudié la question pour éviter de céder aux savons soit disant naturels qui étaient de toutes les couleurs et qui proposaient une gamme de parfums allant jusqu’à l’odeur « barbe à papa ».

Je peux donc vous dire, après avoir creusé la question, qu’un bon savon de Marseille doit porter le logo de l’Union des Professionnels du Savon de Marseille, c’est une garantie qualité qui assure que le savon soit composé uniquement d’huiles végétales, que le procédé de fabrication (cuisson au chaudron notamment) a été bien respecté et que le savon provient bien… de la région de Marseille !

Les huiles végétales qui le composent doivent être majoritairement de l’huile d’olive, on y retrouve aussi régulirement de l’huile de coprah mais un bon savon de Marseille sera toujours garanti sans huile de palme !

Côté formats, tout est permis en revanche : on peut acheter un savon de Marseille en pain de 150g à 600g ou encore en tranches ou en copeaux selon l’utilisation que l’on veut en faire.

Savon de Marseille : Pour quels usages ?

Parlons justement de l’utilisation du savon de Marseille.

Si j’ai commencé par l’utiliser en remplacement de mon gel douche, j’ai toutefois pris la décision d’alterner avec l’utilisation d’une base lavante neutre pour que ma peau soit au top de son hydratation.

J’ai très rapidement remplacé tous les savons pour les mains de la maison par des tranches de savon de Marseille, dont le parfum très classique m’a fait retomber en enfance, à l’époque où on utilisait du savon en forme arrondie fixée sur le mur.

Mais c’est dans l’entretien de mon linge que le savon de Marseille a vraiment été une révolution : j’ai entrepris de fabriquer moi-même ma lessive maison (avec une recette on ne peut plus simple que je vous donne un peu plus bas) mais également d’avoir un pain de savon de Marseille à portée de main pour l’utiliser comme détachant, notamment sur les tâches de gras laissées sur les vêtements.

Je n’ai plus jamais fait marche arrière : c’est de loin la solution la plus économique (comptez 15€ pour 750g de savon de Marseille en copeaux, qui permet de faire environ 20 bidons de lessive) et la plus respectueuse de l’environnement pour la lessive, et aussi la plus ludique puisque chez nous, la lessive se fabrique en famille et ma fille y prend toujours beaucoup de plaisir.

Depuis que je fais ma lessive au savon de Marseille, plus aucun problème de peau à signaler (j’ai un urticaire chronique qui se manifeste très rapidement si j’utilise des lessives trop chimiques), et un linge préservé et qui sent le propre sans être saturé de parfums artificiels.

Ma recette de lessive au savon de Marseille

conseils savon marseille

Pour un bidon de 2L de lessive :

  • 2 litres d’eau
  • 4 poignées de savon de Marseille Marius Fabre râpé
  • Quelques gouttes d’huile essentielle de lavande ou d’agrumes

Fabrication :

– Faire bouillir 2 litres d’eau dans une casserole.
– Pendant ce temps, jeter les copeaux de savon de Marseille dans le bidon vide.
– Ajouter l’eau bouillante et quelques gouttes d’huile d’olive.
– Mélanger, et laisser refroidir avant de refermer le bidon (sinon gare aux explosions).

Et vous ? Vous utilisez du savon de Marseille au quotidien ? Qu’en pensez-vous et quel savon recommanderiez-vous ?

Créatrice de Vintage Make-up, fan de beauté naturelle et en perpétuelle quête de trouvailles & coups de coeur à partager.

Envoyer un commentaire