Bourjois

Des boites rondes à son odeur de rose poudrée, Bourjois ré-endosse la panoplie des cosmétiques vintage. Et si la jolie marque française était l’une des plus mythiques ?

[line]

« Les mêmes produits que ma grand-mère »

bourjois parisQuand je pense à Bourjois, la première chose qui me revient en tête est… une odeur. Celle de la rose poudrée qui est omniprésente dans toutes les mythiques petites boites rondes de la marque. Cette odeur est le symbole de mes premiers souvenirs de maquillage, lorsque je m’étalais sur les yeux mes tout premiers pigments de fard à paupières… que je n’allais plus jamais quitter !

Bourjois c’est aussi le maquillage à la française, et le premier à avoir amené à nos grands-mères les technologies cosmétiques que l’on connaît aujourd’hui. L’un des aspects que je préfère chez Bourjois, c’est de pouvoir m’asseoir devant ma coiffeuse, et me dire tout en me maquillant, que j’utilise les mêmes produits de beauté que ma grand-mère grâce aux fameuses rééditions de produits que nous propose Bourjois depuis un petit moment. Mon portefeuille apprécie aussi mes achats Bourjois, avec leurs prix tout à fait raisonnables pour des produits toujours très pratiques et aux teintes généralement bien vitaminées !

[icon name= »heart » size= »small »] Mes 3 produits préférés :

[line]

Bourjois : une vraie marque vintage

[quote align= »right » width= »40% »]En 1928, le parfum « Soir de Paris » sort avec un très modeste slogan : « le parfum le plus célèbre au monde »…[/quote]Bourjois n’est plus toute jeune ! En fait, ce très cher Alexandre-Napoléon Bourjois a fondé la marque en 1863, il y a 150 ans déjà. Ce charmant jeune homme a d’abord créé des fards à joue pour le théâtre.

Voyant que ses fards à joue se vendaient comme des petits pains chez les comédiens, il a décidé d’élargir un peu sa gamme en proposant au grand public des raisins à lèvres, les ancêtres de nos rouges à lèvres actuels. Et si l’appellation est restée, elle va chercher son origine dans le moût de raisin qui servait à pigmenter le rouge à lèvres à l’époque (Et voilà, vous n’avez plus qu’à replacer cette info dans une conversation pour briller en société !).

maquillage bourjois
Cette année, Bourjois fête ses 150 ans !

Bref, en 1879, Alex-Nap’ se dit qu’il serait idiot de rester assis sur cette manne d’or et commence à vendre à toutes ces bonnes dames les fards à joue déjà mythiques. Puisque Bourjois commence à être hype, il est temps de sortir la mignonne et mythique petite boite ronde ! Apparue en 1881, elle était alors en carton et toute fleurie.bourjois maquillage

Ensuite, les nouveautés s’enchainent et on voit naitre l’émailline, véritable ancêtre du vernis à ongles : il s’agit au départ d’un liquide rouge rosé que l’on appliquait pour colorer les ongles.

En 1914, la teinte de blush Cendre de roses nait et… ne meurt jamais puisqu’elle est toujours en vente aujourd’hui ! Dans les années 20, le premier vrai vernis à ongles nait et avec lui une icône publicitaire imaginaire, Babette, qui représente l’émancipation de la femme.

En 1928, le parfum « Soir de Paris » sort avec un très modeste slogan : « le parfum le plus célèbre au monde ». Juste après, Bourjois sort son tout premier rouge à lèvres longue tenue : le Rouge Pastel. Un immense succès qui est suivi en 1956 de la gamme Rouge Fidèle et de ses nombreuses teintes ! Aujourd’hui encore, Bourjois continue d’innover mais n’oublie surtout pas ses origines en rééditant des produits aux packagings identiques aux originaux.

suite2

Nos tests, avis et news des produits Bourjois

Leave a comment