Urban Decay : le rose te fait-il vomir ?

La marque américaine a conquis nos trousses à maquillage depuis quelques années… Mais comment a-t-elle débarqué ? Quel est le concept de base d’Urban Decay ? Et surtout… pourquoi aimons-nous tant les produits Urban Decay ?


Ce que j’aime chez Urban Decay

palette urban decay fards
Les fards de la palette Naked 2

À mes débuts en maquillage, je n’avais jamais entendu parler de cette marque américaine. Et puis un jour, j’ai eu la chance de recevoir en cadeau d’anniversaire une Black Palette (édition spéciale Pirates des Caraïbes s’il vous plait) signée Urban Decay. Je l’ai ouverte, j’ai regardé, swatché et enfin, je me suis lancée ! Au final, j’ai été conquise par les fards hauts en couleurs (et surtout en pigments !) et j’ai vite voulu en découvrir plus. Mon histoire d’amour avec Urban Decay s’est ensuite continuée avec la découverte de la Primer potion : un fixateur de fards à paupières révolutionnaire. Et enfin, j’ai ajouté à ma collection la sublime palette Naked 2. Si j’aime la tenue des fards, j’aime aussi l’originalité des teintes, et la précision avec laquelle ils ont été conçus. Dans une même palette, on trouve des fards pailletés mais aussi mats ou irisés.

heart Mes 3 produits préférés :


Le maquillage à contre-courant

« Le rose te fait-il vomir ? » Slogan Urban Decay de 1996

Urban Decay, c’est avant tout une marque made in USA. Créée il y a 15 ans par Sandy Lerner. Cette fan de cosmétiques avait un problème lorsqu’elle faisait son shopping beauté et pas des moindres : elle ne trouvait aucune teinte qui sorte de l’ordinaire (rouge, rose, beige…). Prise d’une envie folle, elle décida de fonder sa propre marque avec pour crédo : aller à l’opposé de ce qui existe déjà ! Elle a donc commencé par créer des vernis à ongles aux teintes toutes plus originales les unes que les autres.

urban decay pub

D’ailleurs, le tout premier slogan de la marque donnait le ton : « Le rose te fait-il vomir ? »… Pour celles qui s’attendaient à une énième marque de maquillage classique très girly, c’était raté ! Et pour affirmer cet esprit d’opposition aux marques habituelles, le second slogan était un très sobre « Brûle Barbie Brûle ! ». Dans un univers encombré de publicités de cosmétiques toutes plus glamour et roses bonbons, Urban Decay s’est imposé avec des images chocs.

La petite révolution dans le marché cosmétique était en route, avec des teintes hors du commun certes mais surtout avec des produits innovants ! Il y a clairement eu un avant et un après Urban Decay dans les rayons maquillage : les produits tels que le fixateur de fards à paupières ou encore la laque de maquillage ont permis d’améliorer la tenue (déjà excellente) des produits de la marque… et ont inspiré des marques concurrentes à faire des produits similaires.

La marque a été rachetée par le géant L’Oréal en 2012, on trouve les produits Urban Decay sur la Toile ou dans les boutiques Sephora. Le point faible de la marque se situe justement à ce niveau : la gamme proposée en boutique n’est pas toujours très complète et les prix sont assez élevés.

suite2

Nos tests, avis et news des produits Urban Decay

Commentaires

MsOriginalDoll
Répondre

J’adore cette marque et cette manière aussi à l’époque et encore maintenant, de se rebeller contre la carcan cosmétique classique et d’innover avec des teintes, des textures, des produits uniques, souvent imitée, jamais égalé !

Camille Liberty
Répondre

Je suis bien d’accord avec toi, les pâles copies n’arrivent pas à la cheville de la célèbre griffe Urban Decay. Pour quels produits craques-tu toi ?

MsOriginalDoll
Répondre

J’aime beaucoup la Primer Potion (un classique !), j’aime beaucoup la Naked Basics (petite, pratique, nude et surtout mat) ainsi que les nombreuses collaborations que la marques a pu faire (Alice in Wonderland, le Magicien d’Oz) et j’attends avec impatience de voir ce que donnera le Chaos Inducing Color (http://www.youtube.com/watch?v=kmvHsBPKnQI).

Camille Liberty
Répondre

Moi je préfère la Naked 2 avec les fards irisés et pailletés qui sont top pour un maquillage lumineux ! C’est vrai que les collaborations sont superbes, j’ai particulièrement aimé la collection de fards d’Alice au pays des Merveilles (même si quelques unes des teintes doivent être portées avec parcimonie). J’ai vu ce teaser, ça sent le pigment pur !!

Amélie
Répondre

Très bon article et ton blog est vraiment bien.

Moi j’ai eu mon premier produit Urban Decay depuis peu et il s’agit du fond de teint Naked Skin…. un miracle, j’adore et j’ai peur de ne plus m’en passer ^^ je vais bientôt y consacrer un article d’ailleurs

Camille Liberty
Répondre

Coucou Amélie,
merci pour tes compliments !
C’est original de commencer par le fond de teint Urban Decay, je pense que ce n’est pas le produit le plus répandu. Je n’ai jamais eu l’occasion de le tester mais tu me fais envie !!

Helpblog
Répondre

J’adore cette marque et me voilà accro

Camille Liberty
Répondre

Bienvenue au club des Urban Decay addicts alors :)

Laisser un commentaire

nom*

email* (pas publié)

site web