Connaissez-vous Sean Lennon ?

Fils de John Lennon et de Yoko Ono, il a aussi pour parrain un certain Elton John… Connaissez-vous Sean Lennon ? Le dandy des temps modernes a hérité d’un timbre de voix proche de celui de son père et d’une sensibilité musicale impressionnante !

Sean Lennon en solo

En découvrant ses premiers albums, on se rappelle vite des intonations et des placements de voix de son illustre papa, mais ce qui est d’autant plus étonnant… c’est qu’on oublie vite qu’il s’agit d’un Lennon ! À l’instar d’autres « fils de », Sean Lennon n’est pas tombé dans le piège de faire de la musique réchauffée au micro-ondes. Il a son style bien à lui, qu’il prend soin de cultiver avec des sonorités résolument actuelles ! S’il a commencé sa carrière solo dans les jupes de sa mère avec l’album Into the sun, le beau Sean a pris son envol et a ensuite sorti Friendly fire, un album qui a signé sa collaboration avec M (dont vous avez sûrement dû entendre le morceau « L’éclipse » qui squattait les ondes radio il y a quelques années). Une chose frappante dans tous ses albums solo : il met en musique ce qu’il est, c’est-à-dire le fruit d’un mélange entre pop anglaise beatlesque avec un grain de folie japonais.

Parachute, la version originale qui a ensuite été réutilisée pour « L’éclipse » avec -M-.

The Ghost Of A Saber Tooth Tiger ou le duo parfait

Sous ce nom barbare – résumé par l’acronyme GOASTT – se cache le duo qu’il forme avec sa sublime-mannequin-dont-je-suis-hyper-jalouse copine, Charlotte Kemp Muhl. Autre ambiance cette fois, et autre preuve de son talent. Finalement peu d’instruments pour orchester l’album Acoustic Sessions et pourtant… une douceur et une justesse absolument frappantes en ressortent. J’ai eu la chance de les voir en concert, et l’osmose qu’il y a entre ces deux-là laisse rêveur. Leurs voix se complètent à la perfection, on est bien loin des hurlements incessants de Yoko Ono sur les quelques morceaux joués avec John Lennon pour le Plastic Ono Band. De l’amour surtout, de la tendresse et une musique que l’on peut écouter sans jamais s’en lasser tant les mélodies sont addictives. Mais surtout, une bonne dose de dérision et de délire ! On peut trouver entre autres des vidéos faites avec une simple webcam, Sean à la guitare et Charlotte qui « joue » les percus avec son paquet de M&M’s. Petit aperçu à travers ce clip qui fait d’ailleurs le tour de pas mal d’icônes vintage :-D

Dans le public justement de ce concert datant d’il y a 2 ans, j’ai pu croisé un certain Lulu Gainsbourg, qui tombait plutôt bien puisque Sean et Charlotte venaient de reprendre le célèbre Comic Strip de Serge Gainsbourg sur leur dernier album La carotte bleue. Un nom drôlement français pour un album signé par un couple de New Yorkais me direz-vous. En réalité, rien de bien étonnant puisque ce cher Sean est bilingue et parle couramment français !
Le couple/duo a un côté totalement déjanté assumé, et le beau Sean doit avoir quelques points communs avec son père côté substances douteuses ingurgitées… La reprise du morceau de Gainsbourg (le père) est complètement loufoque mais surtout très originale ! Je vous laisse en juger…

Le beautiful boy (du nom de la chanson qui lui a été dédiée par John Lennon) a plus d’un tour dans son sac et ne fait que commencer sa carrière. Et sinon, c’est moi ou le mélange tête de mini Lennon + look de Johnny Depp ou de Marc Bolan (selon le clip que vous avez en tête, rayez la mention inutile) est juste à tomber raide ?

Commentaires

Jess
Répondre

Merci beaucoup pour cette découverte :) beaucoup de remarques très justes, notamment sur sa voix et sur sa sensibilité, sa créativité et son originalité … Et j’en profite au passage pour vous dire que j’aime beaucoup votre site !

Camille
Répondre

Merci Jess, c’est un artiste que j’aime beaucoup et c’était un vrai plaisir d’écrire un article à son sujet !

Mégane
Répondre

La première fois que je l’ai écoutée, Sean Lennon m’a plutôt étonnée : très franchement, je m’attendais à du réchauffé et ça m’a fait bien plaisir d’être surprise ;) J’avais peur de réentendre du Beatles modernisé (et moi, les Beatles, j’aime bien, mais je suis plus Stones ou Who, ou même Arzachel en fait / bref, en gros hormis leur période plus psychédélique jsuis pas une grande fan des Beatles). Il innove, il cherche, il démontre son originalité et une sensibilité musicale un peu trop rare aujourd’hui.
Joli article !

Camille Liberty
Répondre

C’est exactement l’impression que je retranscris dans mon article, moi aussi je craignais le réchauffé, le copier-coller… mais Sean Lennon a dans le sang un peu (même beaucoup) du talent artistique de son illustre papa. Le groupe qu’il a monté avec sa copine a un succès grandissant, ils ont fait la première partie de Beck et maintenant Portishead ! Je t’invite vraiment à écouter leurs albums, ils sont géniaux !

Laisser un commentaire

nom*

email* (pas publié)

site web