Icône beauté #2 : Mia Farrow

Quand on pense à Mia Farrow, on pense forcément au film Rosemary’s baby, à sa coupe garçonne et à ses robes à fleurs, mais je suis sûre que vous ignorez bien des choses la concernant. Que diriez-vous d’un peu d’inspiration venue tout droit de la plus surprenante des icônes 60’s ?

Les 1001 vies de Mia Farrow

Après notre premier article « Icône beauté » consacré à Debbie Harry, remontons le temps et penchons nous sur une icône beauté qui incarne à elle seule l’esprit des 60’s.

Commençons par une présentation en quelques anecdotes…

mia farrow photo

Mia Farrow, avant d’être élue parmi les personnes les plus influentes de la planète, a d’abord été mariée à un célèbre crooner, j’ai nommé Mister Frank Sinatra.
Jusqu’ici rien d’impressionnant vu le nombre de conquêtes du plus mafieux des chanteurs des 50’s, sauf que lors de leur union, Mia n’avait que 21 ans, contre les… 50 printemps de Frank Sinatra.

Mais ce n’est pas le plus étonnant…

Deux ans à peine après leur mariage, Frank Sinatra lui a demandé de quitter le tournage de Rosemary’s baby pour le rejoindre dans un autre film. Mia Farrow, en icône des femmes libérée a tout simplement refusé, ce qui lui a valu la signature des papiers du divorce directement sur le lieu de tournage, la classe.

Comme toutes les jeunes filles de son âge dans les 60’s, Mia rêvait d’aller en Inde tenir des postures de yoga les pieds dans l’eau du Gange. Ce n’est pas la célébrité rencontrée par le film de Polanski qui allait l’en empêcher !

A peine le film tourné, la jolie Mia partit pendant 1 an avec sa soeur Prudence en Inde où elle croisa la route de 2-3 badauds tels que Donovan, Mike Love des Beach Boys ou encore les Beatles.

mia farrow beatles

En parlant de ça, vous souvenez-vous de la chanson « Sexy Sadie » des Beatles ?
Il s’agissait en fait d’une chanson écrite par John Lennon après qu’il ait assisté à des avances faites par le Maharishi à Mia Farrow… Il accusa le Maharishi d’être un imposteur et composa la chanson dans la foulée.

A son retour d’Inde, Mia Farrow était propulsée au rang d’icône et enchaîna plus d’une quarantaine de films et des dizaines de shooting photo.

Impressionnant, non ? Et pourtant, il y a encore plus dingue !
En parallèle de sa carrière d’actrice, elle a également eu une vie de maman bien remplie puisqu’elle a eu 4 enfants et en a adopté… 11 autres ! Alors, qui dit mieux ?
Et comme si cela ne suffisait pas, elle s’est engagée auprès de l’Unicef, tout comme Audrey Hepburn avant elle afin de venir en aide aux populations défavorisée.

De l’inspiration en images

Pour s’inspirer au mieux du look de Mia Farrow, commençons par plonger dans ces quelques images d’archives…

mia farrow magazine vogue 1967

Pour l’époque (1967), c’était plutôt osé de poser pour Vogue en tirant la langue, ça n’a pas empêché le magazine de publier cette emblématique photo de la jolie Mia Farrow.

mia farrow maquillage

mia farrow dali

Dans la catégorie « je pose avec une autre grande star en ayant un air blasé », je nomme Mia Farrow et Salvador Dali qui lui, au moins, fait l’effort de taper une pose étonnante.

mia farrow defense animaux

Déjà dans les années 60, le fait de mettre un chat sur une photo vous assurait un certain nombre de pouces en l’air visiblement…

Un make-up 100% à la mode de l’époque qui ne devrait pas être sans vous rappeler celui de Twiggy avec les faux cils et l’utilisation d’un tube entier de mascara pour chaque frange de cils.

mia farrow unicef

Une photo bien moins célèbre de Mia Farrow et qui illustre pourtant parfaitement son engagement auprès de l’Unicef et plus généralement auprès des enfants qui n’ont pas été épargnés par la vie.

Get the look : Mia Farrow

Ça y est ? Vous êtes en train d’écumer votre dressing à la recherche d’un vêtement à motifs fleuri ? Pas si vite !
Suivez le guide pour trouver des éléments look et make-up directement inspirés de Mia Farrow.

selection mia farrow

UN. Chapeau Seeberger 35,95€ chez Peter Hahn

L’accessoire indispensable de l’été : le chapeau de paille. Il va avec toutes les tenues et vous permettra de limiter l’exposition de votre visage au soleil.

DEUX. Robe en néoprène 215€ chez Maje

Si on veut s’inspirer du col contrastant de la robe de Mia Farrow sans pour autant avoir l’air de ressembler à une soubrette, cette robe est parfaite ! Le détail de la forme du col est plus actuel que le célèbre col claudine et la matière de la robe lui permet de tenir toute seule en place.

selection mia farrow

TROIS. Robe Ruf 225€ chez Sandro

Clairement LE motif 60’s par excellence : le liberty. Les couleurs changent un peu du rose ou bleu pastel que l’on retrouve dans les rayons layette et la coupe est droite comme à l’époque.

QUATRE. Rouge à lèvres nude Lavera 12,59€ chez Ecco verde
J’ai rencontré cette marque grâce à leur mascara (d’ailleurs un article test devrait bientôt voir le jour), si le packaging est ultra simpliste, c’est pour laisser la vedette à la qualité des produits. La tenue de leurs rouges à lèvres est top, même si pour le make-up façon Mia Farrow on restera sur une teinte très nude.

CINQ. Mascara volumateur 18,50€ chez Une

Le prochain mascara dans ma wish-list, c’est celui là ! Il est 100% naturel et certifié bio par Ecocert. Vous avez un trou de mémoire sur la signification du label Ecocert ? Allez donc relire notre article à propos des labels bio en cosmétique.

mia farrow actrice

SIX. Montre Jacqueline beige 99€ chez Fossil
La montre rétro avec le bracelet en cuir, le grand classique à accrocher à votre poignet pour rester dans l’esprit vintage.

SEPT. Robe Reinaldine 195€ chez Claudie Pierlot
Que serait Rosemary’s baby sans la fameuse robe blanche à rayures bleue ? J’ai déniché cette superbe petite robe qui s’inspire de celle que portait Mia Farrow, en version un peu moins sage avec le dos complètement ouvert.

J’ai comme l’impression que quelques unes d’entre vous ne vont pas tarder à craquer pour la coupe garçonne ou – pour les plus sages – à se faire une séance de projection de Rosemary’s baby.

Leave a comment