7 pièges à éviter avec le mascara

Mettre du mascara, vous le faites tous les jours, et c’est déjà un bon point. Mais savez-vous vraiment l’appliquer au mieux ? Vous n’allez pas me faire croire que vous n’avez jamais fait une trace de mascara sur votre paupière par accident ? Voici quelques conseils pour ne plus tomber dans les pièges qu’il vous tend et nouer une relation passionnelle avec votre mascara !

[line]

comment appliquer son mascaraVous vous souvenez que je vous avais expliqué comment choisir son mascara selon ses cils ? Vous croyiez que c’était suffisant pour tout savoir de lui ? Détrompez vous, le mascara, cet objet du maquillage quotidien doit être dompté !

1. Les cils à moitié maquillés

Si vous êtes blonde ou rousse, ça doit vous rappeler des souvenirs de vos débuts en maquillage. Ne sachant pas vraiment comment maquiller ses cils, on y est allées au feeling au début. Et feeling ne rimait malheureusement pas toujours avec ras des cils. Vous l’aurez compris, pour éviter d’ avoir une partie des cils blonds et l’autre moitié noire, on commence par appliquer le mascara à la base des cils !

2. Le mascara qui déborde sur la paupière

mettre son mascara conseilsOn l’a toutes vécu, le fard le plus cher de notre trousse à maquillage brillamment posé puis dégradé sur toute la paupière. On se regarde dans le miroir en se lançant des regards de braise et on se dit qu’il manque juste un peu de mascara pour finir le make-up.

Alors, on se jette à corps perdu dans l’application du mascara face au miroir et là, horreur ! La brosse du mascara a touché votre paupière, et c’est comme si vous lisiez « Game over. Try again » dans vos yeux.
Heureusement, une solution existe ! La petite astuce pour appliquer son mascara sans déborder est de s’asseoir et de déposer un miroir de poche sur vos genoux. Ensuite vous vous regardez dans ce miroir de poche et vous appliquez votre mascara.

Miracle, vu que vos cils sont aussi éloignés que possible de la paupière fraîchement fardée, la brosse du mascara ne peut pas s’y aventurer !

 

3. Le pompage de la brosse du mascara

Si vous trouvez que votre mascara a tendance à sécher rapidement, c’est sûrement parce que comme toutes les femmes qui ne lisent pas ce blog, vous pompez d’un geste automatique votre brosse dans le contenant du mascara. Ce malheureux geste ne vous permettra pas de déposer moins de matière sur vos cils, il fera juste rentrer de l’air dans le tube et asséchera le mascara qu’il contient ! Exercice pratique : essayez de vous contrôler demain matin lorsque vous aurez la brosse du mascara dans la main pour ne pas le sortir et le remettre 5 fois dans son tube avant de l’appliquer.

4. Le mascara sec

S’il est déjà trop tard pour votre pauvre tube de mascara préféré, sachez que vous pouvez tenter une réanimation de la dernière chance. Sortez la brosse du tube et glissez-y quelques gouttes d’huile de noyaux d’abricots. Secouez ensuite et essayez de ressusciter votre mascara. Si les poils de votre brosse sont collés, vous pouvez la nettoyer (de la même manière que vos pinceaux) à l’eau légèrement savonneuse.

5. Le mascara qui fait des paquets

conseils application mascara
Passez votre brosse sur un mouchoir pour être sûre de ne pas avoir trop de matière.

Vous aimez tellement votre mascara que vous avez du mal à vous arrêter d’en mettre ? 1 couche, 2 couches…10 couches… Et après, bonjour les paquets ! L’effet est pervers, lorsque vous posez la première couche, un petit dépôt est sur votre cil, alors vous repassez une couche pour l’enlever et vous déposez du mascara sur un autre cil donc vous recommencez… Et ainsi de suite. Choix crucial : ne dois-je mettre qu’une seule couche de mascara au risque de me promener toute la journée avec un dépôt sur le bout des cils ? Ou dois-je impérativement enlever chacun des dépôts à la pince à épiler (et m’arracher un ou deux cils par la même occasion)? La réponse ne se trouve dans aucune de ces propositions ! Vous vous demandez donc comment appliquer le mascara ? 2 conseils à retenir : passez votre brosse sur un mouchoir avant de l’appliquer sur vos cils pour être sûre de ne pas avoir trop de matière (et former ces fameux paquets), et essayez de limiter votre passage sur les cils à 3 reprises. Vos cils vous diront merci !

6. Le cas du mascara waterproof

Épineux problème face à la conseillère en parfumerie qui vous pose la fameuse question avant d’aller chercher votre précieux au fond d’un tiroir : « Le mascara waterproof ou pas ? ». Je vous conseille simplement d’éviter d’en mettre tous les jours (sauf si vous vous appelez Laure Manaudou ou que vous passez votre vie à regarder des films dramatiques, évidemment). Non seulement il a une composition différente du mascara traditionnel mais en plus, il a tendance à dessécher les cils (et il exige un démaquillant spécifique, le traître).

7. Le mascara coloré

C’est tendance, on le voit en feuilletant les pages de nos magazines… Le mascara coloré envahit petit à petit les rayonnages. Si vous craquez pour l’un d’eux (turquoise, prune ou que sais-je), je vous conseille de passer d’abord un coup de mascara noir sur toute la frange de cils et de déposer simplement un peu de mascara coloré sur le bord des cils, l’effet sera nettement plus élégant et moins criard. Vous pouvez aussi relire mes conseils pour choisir la bonne couleur de mascara ;-)

Dans lequel de ces pièges êtes-vous déjà tombées ? Je parie que le pompage de la brosse et le mascara qui déborde sur la paupière sont monnaie courante !

Comments (16)

Merci des conseils ;-) pour ma part le débordement sur la paupière et les paquets ont été les pièges dans lesquels je suis tombée… maintenant c’est terminé :-)

Ah oui moi aussi je rencontrais souvent ces petits soucis ^^ Je pense qu’ils sont fréquents ! Et pour le débordement sur la paupière, c’est le seul conseil vraiment efficace que je connaisse. Tu utilises quel mascara toi ?

Je pense aussi ^^ jusqu’à présent pour le débordement j’enlevais avec un coton tige humide du coup une perte de temps pfffffff……. mais j’ai testé hier ton conseil et c’est nikel :-)

Alors moi aprés avoir essayé presque toute les marques grandes ou pas connu celui qui ne me quitte plus c’est le COLOSSAL volum’express de gemey noir et récemment j’ai trouvé le colossal volum’express smoky eyes pas trop mal :-) mais c’est le seul mascara qui me convient (avantage j’ai déjà des longs cils et il respecte ma longueur sans paquets :-) )

Je n’ai pas encore testé celui-ci ! Le mien (Volume Millions de cils de L’Oréal) commence à s’épuiser doucement mais sûrement donc je tenterai peut-être celui dont tu parles juste après. Et sinon pour en revenir à la technique contre le débordement, je suis contente qu’elle te convienne aussi ! C’est vrai que le coton tige humide c’est pas génial, et si tu t’étais maquillée les yeux en gris ou noir, après il faut réussir à mettre la bonne dose de fard à l’endroit où tu as passé ton coton tige…pas toujours évident !

Complêtement fan de ton blog.
Tombée par hasard et je ne regrette pas

des bisous

Merci beaucoup ! J’espère te recroiser ici bientôt alors ;-)

Merci pour les conseils ! Je suis tombée dans le piège du pompage et du mascara sur la paupière (bougre) mais on ne m’y reprendra plus haha :)

Franchement, j’ai pendant longtemps asséché mes mascaras avec ces petites manies, tu verras ça va te rallonger la durée de vie de tes mascaras !

J’ai découvert récemment ton blog et je le trouve très bien. Les articles notamment celui-ci sont tops ! Mettant fait aussi avoir avec le mascara sur les paupières et les paquets je te remercie des conseils :)
Bonne fin de semaine :)

Coucou Caroline,
Merci pour tes compliments, ça me fait toujours plaisir de voir que mes articles sont appréciés ! À très vite !

Bizarrement j’ai évité la plupart des pièges, mais comme je me suis mise au maquillage sur le tard, la blogosphère m’avait avertie des choses à éviter avant même d’avoir ouvert le premier tube ^^

La seule chose qui me pose encore problème, c’est le mascara sur les paupières pendant l’application. Je vais tester le truc du miroir, j’espère que ça fonctionnera. Ce n’est pas tellement la brosse le souci mais plutôt les cils fraîchement colorés qui s’appliquent sur la paupière.

Contre les paquets j’utilise la bonne vieille méthode du peigne à cils qui sépare bien les cils et enlève le trop-plein de mascara ; seul inconvénient : encore plus de mascara sur les paupières ! (oui je suis une sauvage)

Bien joué alors si tu as su éviter tous les pièges tendus par le mascara ! Pour ce qui est de la trace sur la paupière, suis mon conseil et attend quelques secondes avant de relever la tête, pour t’assurer que ton mascara soit bien sec au moment où il touche la paupière. Le peigne à cils c’est bien mais fait attention à ne pas y aller trop fort, ça peut parfois endommager les cils.
Ravie d’avoir eu ton retour en tous cas, et reviens me raconter ta progression en maquillage !

Bonjour merci de tes conseils moi je suis tombé dans le piège waterproof mais comme je prends soin de mes cils je n’ai rien remarqué, et quand je suis vraiment très pressée (toijours au bon moment) il m’arrive de faire déborder le mascara sur les paupières. En tout cas tes conseils me permettrons de faire attention à mon mascara adoré!! Merci.

Salut,
Personnellement, oui le débordement de mascara m’a joué des tours. Mais aussi le fait que je porte très souvent du maquillage waterproof depuis quelques temps … Et le pompage du mascara, je n’y manque pas non plus. Allez, demain, je commence les bonnes résolutions ! Merci pour ces conseils :)

Ahah super si j’ai pu t’aider un peu, tes cils te remercieront d’arrêter le waterproof quotidien :)

Coucou,
Je suis moi aussi tombée dans tout ses piège et je compte bien essayer tes conseils des demain matin :)

Leave a comment