Daphne Groeneveld : naissance d’une icône beauté en 4 points

« Et Dior créa la femme » (And Dior created woman), la nouvelle pub pour les parfums Dior inspirée de Bardot nous a largement tapé dans l’œil et pour cause : l’égérie, D. Groeneveld apparaît déjà comme une pin-up en herbe ! On vous explique pourquoi il va falloir surveiller de près la néerlandaise…

 

1) Jonas Akerlund la met en scène dans la nouvelle pub Dior

Vous en conviendrez, il y a pire dans la vie… Jonas Akerlund à qui on doit entre autres le superbe film publicitaire Dior Addict avec Kate Moss et quelques clips de Madonna (dont « Ray of light ») signe ici le nouveau spot publicitaire Dior et révèle littéralement les talents du mannequin Daphné Groeneveld. Enivrant de douceur, sensuel et 100% rétro : Vintage Make-up approuve !

Daphne Groeneveld Dior

 

2) Un hymne à Brigitte Bardot

Daphne Groeneveld Dior

Les clins d’œil à BB sont nombreux dans la pub Dior à commencer par le titre du spot inspiré du célèbre film de Roger Vadim « Et Dieu créa la femme », sa consécration au cinéma en 1956. L’hommage à Bardot est clairement revendiqué, Daphne à d’ailleurs été sélectionnée pour ça : physique de pin-up, gestuelle glamour, longs cheveux blonds en chignon choucroute, tout y est. Les maquilleurs ont même reproduit les basiques du maquillage de Bardot, les traits d’eye-liner sur les yeux, la bouche naturelle, le teint lumineux et peu chargé (il y a quelques temps, nous avions rédigé un article sur les produits de beauté que Bardot aurait aimé si elle avait été jeune en 2012, n’hésitez pas à le redécouvrir si vous cherchez un peu d’inspiration). Parmi les éléments typiquement représentatifs de l’univers de Brigitte Bardot, nous pouvons également citer la ville de Saint-Tropez, et particulièrement la plage si chère à Bardot, où elle est d’ailleurs propriétaire de la Madrague depuis 1958. (« Sur la plage abandonnée, coquillages et crustacés… »)

 

3) Elle n’a que 17 ans et pourtant…

Daphne Groeneveld, mannequin aux Pays-Bas a préféré commencer par faire ses armes chez des petits couturiers : Chanel, Gucci, Lanvin, Louis Vuitton, Prada, Versace… Sous ses faux airs de Bardot, l’imitation reste crédible et le jeu de l’actrice très bien maitrisé. Ce nouveau visage de Dior Addict a tout pour devenir une future femme fatale.

 

4) Elle semble arriver tout droit des sixties

Quand on la regarde déambuler et danser dans les rues de Saint-Tropez, le voyage dans le temps est presque instantané : son charme d’antan opère et nous plonge au beau milieu des années 60, le soleil au zénith, une musique fraiche s’échappant du Transistor. Comme dirait l’autre : « Sea, Sex and Sun ».

Commentaires

Sarah
Répondre

Dior fait vraiment des merveilles avec ses pubs. Et plus précisément ici l’agence de com Balistik#Art qui avait déjà fait des merveilles avec sa pub pour The Lady Noir Affair avec Marion Cotillard. Chapeau chapeau!! J’adore de nouveau!

Camille
Répondre

Tu as raison, ce sont de vrais films ! Les pubs Guerlain sont superbes également, celle du parfum Shalimar m’avait particulièrement plu à l’époque (http://www.youtube.com/watch?v=c1ccjUEfH2I)
Le côté femme enfant associé à l’esprit femme fatale du parfum était très réussi… Le tout sur une chanson de Gainsbourg, je fonds… ^^

Laisser un commentaire

nom*

email* (pas publié)

site web