Elizabeth Arden

La marque américaine est surtout réputée pour ses soins et ses crèmes révolutionnaires, pourtant Elizabeth Arden a apporté bon nombre de nouveautés en maquillage au pays de l’Oncle Sam. Retour sur une marque très appréciée d’une certaine Norma Jeane Baker…


Crème miracle, maquillage élaboré et minimalisme

elizabeth arden monroe
Marilyn Monroe sortant de chez Elizabeth Arden

Elizabeth Arden, c’est une marque que j’aime avant tout pour son esprit rétro. Les packagings sont pourtant simples, mais se dire qu’ils existaient déjà dans les années 20 leur confère un côté vintage. La marque est mythique et emblématique depuis des années, nos grands-mères étaient d’ailleurs déjà convaincues de l’efficacité de ces produits made in USA il y a bien longtemps. C’est aussi une marque qui représente l’Amérique du début du siècle, une époque où les femmes commençaient à prendre du temps, pour prendre soin d’elles et pour se sublimer. En dehors de la gamme de crèmes de soins, j’aime particulièrement les produits de maquillage siglés Elizabeth Arden qui sont très souvent de super bonne qualité.

heart Mes 3 produits préférés :

  • La crème de huit heures
  • Le blush crème céramide
  • Le rouge à lèvres

Elizabeth Arden, mythique depuis 1910

À la fin des années 30, il y avait 3 marques américaines connues à l’international : Singer, Coca-Cola et… Elizabeth Arden !

Elizabeth Arden n’était pas le nom de baptême de cette infirmière qui a apporté sa petite révolution au monde de la beauté de l’époque, elle s’appelait à l’origine Florence Nightingale Graham (beaucoup moins facile à retenir et à écrire celui-là). Tout droit venue du pays du sirop d’érable, elle débarque à New York City et ouvre sa première boutique en 1910 qu’elle décore avec des meubles d’antiquaires français, des tapis très élégants et des bibelots étincelants, sans oublier la porte d’entrée peinte en rouge que l’on retrouve maintenant sur le logo de la marque.

Celle que l’on appelait « la Dame en Rose » avait pour ambition de créer un salon où les femmes pourraient venir prendre soin d’elles et surtout… acheter des produits de beauté hauts de gamme. En 1922, elle ouvre son premier salon de beauté à Paris et petit à petit un peu partout dans le monde.

eight hour cream arden

Dans les années 30, ses créations connaissent un franc succès. Elle connaît son heure de gloire avec la crème de huit heures, qui tient son nom d’une cliente qui avait appliqué la crème sur le genou blessé de son fils et qui, huit heures plus tard constatait que ledit genou était comme neuf (à la base la crème était appliquée sur les sabots des chevaux quand même…) ! Pendant la guerre, elle crée un rouge à lèvres d’un rouge vif coordonné à l’uniforme des femmes dans l’armée pendant la Seconde Guerre Mondiale.

De toute sa carrière, elle a amené tout un tas de nouveautés aux américaines, notamment les fards à paupières et les premiers produits au format voyage. Selon Elizabeth Arden, à la fin des années 30, il y avait 3 marques américaines connues à l’international : Singer, Coca-Cola et… Elizabeth Arden bien sûr ! On retiendra d’elle le look dont elle a été la pionnière : le total look, c’est à dire la coordination des couleurs entre les yeux, les joues, les lèvres et les ongles !

suite2

Nos tests, avis et news des produits Elizabeth Arden